Agglomération chalonnaise

La Paroisse du Bon Samaritain salue l’action du Père Honoré Boudi

Ce samedi 1er juillet 2017, les Paroissiens du Bon Samaritain en Chalonnais ont tenu à saluer le Père Honoré Boudi en partance pour…. St Germain-du-Bois.

Voilà trois ans que ce prêtre malgache a mis pieds dans la Paroisse du Bon Samaritain en Chalonnais. Vaste Paroisse s’il en est, puisqu’elle couvre les communes de Châtenoy-le-Royal, St Rémy, Lux, Sevrey, La Charmée, St Loup de Varennes et Varennes-le-Grand. Sept clochers qui se sont trouvés sans prêtre suite au départ pour raison de santé du Père Claude Barberot.

Le diocèse d’Autun, Chalon, Mâcon est « jumelée » avec le diocèse de Fénérive-Est sur l’île de Madagascar. Ce jumelage permet à des prêtres malgaches d’être accueillis et rejoindre les équipes pastorales du diocèse. Le Père Honoré Boudi a donc posé son sac de voyage au presbytère de Sainte Thérèse à Saint-Rémy, il y a de cela trois ans, avec la certitude qu’au terme de ces trois années il serait de retour dans son pays, là-bas dans l’Océan Indien ou, nommé dans une autre Paroisse pour une autre et dernière période de trois ans.

C’est donc pour lui une nouvelle vie liturgique et pastorale, en terre rurale cette fois, que le « Père Honoré » comme se plaisent à l’appeler les paroissiens, est appelé à mener sur la Paroisse de la Sainte Trinité de St Germain-du-Bois et demeurera à St Martin-en-Bresse.
La Communauté du Bon Samaritain a tenu à saluer, à l’issue de la messe de ce premier samedi de juillet 2017, le travail pastoral de ce prêtre au sourire et à la joie de vivre bien ancrés en lui, en qui la confiance pouvait être de mise, tant il était ouvert aux autres, lui cet étranger venu du bout du monde qui avait du mal à se faire comprendre dans son français aux forts accents malgaches. « Un homme disponible dans la conviction de sa foi et dans un esprit missionnaire, cherchant a montré la voie, la vérité et la vie » soulignera André Genot dans son mot d’envoi de la messe.

Les Paroissiens se sont cotisés pour offrir au Père Honoré Boudi une étole :  « Merci pour ce cadeau, merci pour tout. Vous m’avez aidé dans beaucoup de choses, surtout vous m’avez aidé à parler avec des débuts pas faciles il est vrai. J’ai beaucoup reçu de vous et je vous remercie tous pour cet accueil. Merci à Jean-Robert Courtot (nldr : curé de la Paroisse du Bon Samaritain) pour m’avoir permis d’exercer ce Ministère et cette responsabilité pastorale. »

Un verre de l’amitié a été partagé dans la salle du balcon et visiblement l’on sentait une très grande Fraternité entre les deux prêtres qui ont su et qui continueront à animer la vie pastorale dans leurs paroisses respectives.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche