Ailleurs

Mouvement social du 12 septembre - Une première réponse à Emmanuel Macron ?

L'hyperprésident Emmanuel Macron est dans le collimateur ce mardi 12 septembre. Et la première réponse devrait tomber ce soir alors même que le Président de la République s'envole pour les Antilles.

La réforme du code du travail est au coeur de la mobilisation de ce mardi avec un mouvement appuyé par la CGT, la FSU, Solidaires ou encore l'UNEF en ce qui concerne les étudiants. Selon les premiers recensements, 4000 appels à la grève ont été recensés sur l'ensemble du territoire métropolitain. Plus qu'un mouvement social, "la rue" entend sans doute taper fort ce mardi histoire de donner une réponse musclée de la part des "fainéants, cyniques et extrêmistes". Seul bémol de cette journée, ni la CFDT, ni la CFE-CGC ou encore FO n'ont appelé à manifester aujourd'hui même si localement les délégations locales telles que celle de FO entendent participer. Les manifestations auront lieu ce mardi dans près de 180 villes. A Chalon sur Saône, le point de ralliement est fixé en début d'après-midi devant la Maison des syndicats, à partir de laquelle, le cortège s'élancera. A noter également qu'une seconde journée de mobilisation est fixée d'ores et déjà au 21 septembre alors que la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon appelle à manifester le 23 septembre. 

Le bras de fer débute... La grande question est de savoir qui craquera le premier ou donnera des engagements d'apaisement républicain. 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche