Bourgogne

Agence d'Urbanisme Sud Bourgogne : Le paysage, clé de l'aménagement du territoire

Pour le conférencier Bertrand Folléa, paysagiste-conseil de l'Etat depuis 1994, très engagé dans l'enseignement et dans la recherche, qui intervenait lundi soir à Buxy dans le cadre des "Débats d'Urba" à l'invitation de l'Agence d'Urbanisme Sud Bourgogne, il est urgent de réhabiliter la notion de paysage. Et d'en faire un élément fondateur des projets d'aménagement du territoire.
Le conférencier, qui s'est exprimé devant une salle comble d'élus et de techniciens des collectivités, a affirmé que la qualité paysagère d'un territoire représente un enjeu important, sur le quadruple plan culturel, économique -en tant que facteur d'attractivité- social et environnemental, par sa contribution à la diversité des milieux et des espèces.
Bertrand Folléa a proposé d'inverser la hiérarchie des priorités, et de placer la qualité paysagère des projets sur l'avant-scène des Plans locaux d'urbanisme intercommunaux, des Schémas de cohérence territoriale et de la reconfiguration des intercommunalités. Il a cité de nombreux exemples d'aménagements par le paysage réussis, tel celui du site historique du débarquement de la pointe du Hoc, abîmé par la surfréquentation avant sa complète restructuration.
"Je veux dire aux élus qu'une démarche de projet de paysage est pertinente à toutes les échelles de l'aménagement du territoire, de la plus large à la plus locale" a déclaré Bertrand Folléa. Et à ceux qui s'inquiéteraient d'un surcoût pour les finances publiques, le conférencier rétorque que le projet de paysage permet au contraire des économies, car il est "basé sur la reconnaissance de l'existant et il s'appuie sur le vivant, qui n'est pas une matière chère".
Cette conférence était la dernière du cycle 2016 des débats d'Urba. Une nouvelle formule sera mise en oeuvre par l'AUSB dès le mois de décembre et pour l'année 2017.

Météo locale

Recherche

Mode et beauté