Bourgogne

La coordination « Center Parcs Ni Ici Ni Ailleurs » manifeste en Isère, dans le Jura et en Saône et Loire

Communiqué de presse

 

Les opposants à la construction de nouveaux Center Parcs ont tenu à montrer ce samedi 22 octobre leur détermination à ne pas laisser se développer les projets en cours sur chacun des trois sites de Roybon, Poligny et Le Rousset.
Un mois après que les représentants des départements du Jura et de Saône-et-Loire, de la Région et de l'État se soient retrouvés avec le groupe Pierre & Vacances afin de débloquer une situation compromise par les faiblesses évidentes des projets de Center Parcs à Poligny et au Rousset le signal est clair : la résistance est bien vivante et organisée.
La coordination redit aux élus et aux habitants de ces trois régions que ces projets destructeurs de environnement et porteurs d’une vision dépassée de économie ne peuvent se faire qu’au détriment de nos trois régions. 
Les élus locaux et régionaux doivent enfin comprendre que le promoteur immobilier et touristique, Pierre &Vacances, se comporte en prédateur des ressources locales et n’offre en échange qu’illusions et promesses creuses. Son modèle basé sur la captation de l’argent public en France ne sert en réalité qu’à assurer son développement sur les marchés touristiques nationaux et internationaux.
La coordination Center Parcs Ni Ici Ni Ailleurs composée de nombreuses associations, collectifs et individus en appelle à ne pas succomber à ce miroir aux alouettes et à dénoncer les problèmes que posent les Center Parcs, notamment à propos des ressources en eau, des gaspillages d’énergie, de la perturbation de milieux naturels fragiles, de la privatisation d’espaces jusque-là publics et gratuits et enfin du mésusage de l’argent public puisqu'au bout du compte c'est bien les contribuables qui devraient financer. Pour chacune de ces raisons, aucun Center Parcs ne doit plus être construit !

--
La Coordination
Center Parcs Ni Ici Ni Ailleurs

Météo locale

Recherche

Mode et beauté