Bourgogne

 Territoires d’Innovation de Grande Ambition (TIGA) » : deux projets lauréats en Bourgogne-Franche-Comté sur l’arc métropolitain

L’appel à manifestation d’intérêts « Territoires d’Innovation de Grande Ambition (TIGA) », lancé par le Commissariat Général à l’Investissement et géré par la Caisse des Dépôts au titre du Programme d’Investissements d’Avenir (doté de 450 millions d’euros sur dix ans, dont 150 M€ de subventions et 300 M€ de fonds propres), a été l’occasion pour les territoires de la région Bourgogne-Franche-Comté de démontrer leur capacité de mobilisation au service d’innovations permettant de répondre aux défis de la transition écologique et de la transformation de l’économie.

Parmi 117 projets, deux projets majeurs ont été sélectionnés en Bourgogne-Franche-Comté (Dijon Métropole et Pays de Montbéliard Agglomération avec le grand Belfort). « Cela fait plusieurs mois que de nombreux projets portés par les acteurs de Bourgogne-Franche-Comté sont reconnus pour leur excellence au niveau national. Je pense par exemple aux projets portés par les Universités de Bourgogne-Franche-Comté (UBFC). Aujourd’hui, ce sont les projets portés par Dijon-Métropole, Pays de Montbéliard Agglomération et la région Bourgogne-Franche-Comté qui sont reconnus. Je salue cette mobilisation des territoires, des acteurs économiques et du savoir qui voient leur dynamisme et leur anticipation de l’avenir récompensés », a déclaré Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, « Au-delà de son concours financier, la Région apportera les moyens d’ingénierie via nos différentes structures d’accompagnement au développement ».

Les projets retenus sont fondamentaux pour l’avenir :

  • Dijon, territoire modèle du « système alimentaire durable de 2030 » porté par Dijon Métropole. Ce projet pose un nouveau modèle d’organisation intégré avec tous les acteurs du système alimentaire de l’agglomération et permet de déployer un label de production local pour favoriser la consommation de produits locaux et la création d’activités sur le territoire. 

Les politiques de soutien de la Région rejoignent ces objectifs sur le plan environnemental, de développement économique et d’emplois, au niveau de la qualité de vie et de la cohésion sociale notamment. 

  • Transformation d’un territoire industriel – création d’un écosystème d’innovation et développement des green technologies porté par Pays de Montbéliard agglomération avec le grand Belfort. Ce projet tourné vers l’automobile et l’hydrogène pose un nouveau modèle pour accompagner la mutation d’un territoire industriel d’envergure nationale au travers d’une dynamique d’anticipation des mutations du système productif, en favorisant l’innovation. 

Compte tenu du contexte économique de ce territoire, la dynamique de coopération territoires – université – entreprises souhaite apporter une réponse aux enjeux réels sur le plan de la résilience territoriale. 

La Région s’est engagée à financer la phase étude de ces projets à hauteur de 200 000 euros.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche