Chalon sur Saône

Rotary - Le gouverneur du district 1750 visite Chalon Saint-Vincent

Pour tout rotarien la visite du gouverneur du district dont dépend son club est un moment important... voire le plus important de l’année.

Un moment que viennent de vivre  les membres du club de Chalon Saint-Vincent en accueillant mercredi Pierre Meyer, gouverneur 2016-2017 du district 1750, qui était accompagné par l’un de ses adjoints Eric Sauty.


La visite a débuté par un entretien en tête à tête entre Pierre Meyer et Claude Mennella, président 2016-2017 du club chalonnais. Puis s’est poursuivie par une réunion avec le comité directeur, au cours de laquelle ont été évoquées les principales actions qui seront menées durant cette année rotarienne.


Elles seront au nombre de onze. Le 26 novembre participation à la collecte de la Banque Alimentaire de Bourgogne. Le 2 décembre concert de Noël. Le 8 décembre participation à la fête des Illuminations. Fin janvier-début février dictée du Rotary, action pour lutter contre l’illettrisme. Le 15 février soirée au Colisée regroupant les clubs de Beaune, Chalon Bourgogne Niépce, Chalon Saint-Vincent, Louhans Bresse Bourguignonne, Mâcon et Pouilly-Sombernon-Arnay à l’occasion des 100 ans de la Fondation Rotary. Les 18 et 19 mars salon « Vins-Plaisirs » à la salle des fêtes de Châtenoy-le-Royal. En avril avant-première cinématographique de « La Belle et la Bête », produit par Walt Disney, en faveur de la recherche sur le cerveau. En avril également installation à Mercurey, sur le chemin de Compostelle, d’une borne réalisée par l’école du Prado. Le 20 mai journée « Mon sang pour les autres » en association avec le club de Chalon Bourgogne Niépce et l’Inner Wheel de Chalon. En mai également célébration du centenaire de la Fondation Rotary. Le 16 juin remise des trophées de la Formation Professionnelle.


La visite a également été l’occasion pour Pierre Meyer de s’adresser aux rotariens de Chalon Saint-Vincent, dans le cadre d’un dîner convivial. Le gouverneur du district 1750 a d’abord annoncé que les rotariens du monde entier allaient bientôt vivre « un événement historique » avec l’éradication de la poliomyélite : en 2016 un seul cas a été recensé. La fin d’un combat entrepris en 1985 à l’initiative du Rotary contre cette terrible maladie virale qui touche plus particulièrement les enfants. Pierre Meyer a également rappelé que 2017 allait voir la célébration du centenaire de la création de la Fondation, pierre angulaire du Rotary depuis un siècle. La mission de la Fondation étant de permettre aux rotariens, qui sont plus de 1 200 000 membres, de promouvoir l'entente mondiale, la bonne volonté et la paix en œuvrant dans les domaines de la santé, de l'éducation et de la lutte contre la pauvreté.


 Après avoir noté que Chalon Saint Vincent était « un club tonique et dynamique » et après avoir relevé « le bon esprit d’efficacité, d’amitié et de convivialité qui y règne », le gouverneur Meyer a souligné que le seul petit bémol, comme d’ailleurs dans plusieurs clubs du district, était le problème de l’effectif. Chalon Saint Vincent compte actuellement 26 membres. Il serait bon que le nombre atteigne la barre des 30 d’ici la fin de son gouvernorat le 30 juin prochain. Histoire de favoriser un certain rajeunissement. Et pour ce faire Pierre Meyer a conseillé d’organiser des actions susceptibles d’attirer les jeunes. Le message sera-t-il entendu ? Réponse dans quelques mois...

Gabriel-Henri THEULOT

Météo locale

Recherche

Mode et beauté