Chalon sur Saône

Passation de pouvoirs au kiwanis-club Chalon Shaya

Anne Alexandre est depuis mercredi soir la nouvelle présidente du kiwanis-club Chalon Shaya. Elle a été officiellement intronisée dans le cadre de la traditionnelle passation de pouvoirs, qui s’est déroulé dans un salon du restaurant « Le Saint Loup », à Saint-Loup-de-Varennes et à laquelle assistaient Maurice Bados, lieutenant-gouverneur Bourgogne Sud, Paul Alexandre, président du kiwanis-club Chalon Doyen et Gérard Calpena, président du kiwanis-club Côte Chalonnaise.

Au cours de son mandat d’un an Anne Alexandre sera assistée par Françoise Jeannin au secrétariat et Isabelle Vigna à la trésorerie. Désignée pour la seconde fois à la présidence du club, Anne Alexandre est très connue dans la Cité de Niepce : avec Paul, son mari, et Aude, sa fille, elle tient le célèbre magasin d’optique du boulevard de la République. De plus, elle a été durant plusieurs années la dynamique présidente d’Enfance et Partage. Comme elle l’a rappelé, non sans une certaine émotion, ce mercredi, c’est d’ailleurs dans le cadre de cette fonction qu’elle a découvert le Kiwanis.
« Appartenir au mouvement kiwanis, c’est se retrouver tous les mois dans une ambiance amicale et bienveillante pour travailler ensemble, imaginer de nouvelles actions. Appartenir au mouvement kiwanis, c’est également pouvoir partager des moments d’émotion, de joie avec ses amies kiwaniennes lorsque nos actions sociales se concrétisent et nous permettent de rendre le sourire à des enfants démunis. » a souligné Anne Alexandre, avant de citer un poète chilien « L’enfant ne peut pas attendre. Ce qui veut dire que, de tous les problèmes sociaux, celui du bien-être des enfants est le plus pressant ».
Auparavant la nouvelle présidente avait rappelé que le club charté en 2011, exclusivement féminin, et qui compte une quinzaine de membres, tirait son appellation du nom d’une déesse indienne qui souhaite la paix entre les différentes races et la tolérance entre les différentes philosophies de ce monde.


« Servir les enfants du monde »


Avant de remettre le collier présidentiel à Anne Alexandre, Ghislaine Pertet, la désormais past-présidente, a dressé le bilan de l’année 2015-2016. Suivant la devise du Kiwanis, qui est « Servir les enfants du monde », le club a bien évidemment aidé de nombreux enfants. En novembre un jeune garçon atteint de la maladie d’Heler Danlos pour des soins d’orthodontie. En décembre une famille de quatre enfants dans le besoin, suite au décès brutal du père à peine âgé de 38 ans. En février l’association Rétinostop, qui vient en aide aux parents d’enfants atteints du rétinoblastome, tumeur cancéreuse de la rétine qui touche le nourrisson et le jeune enfant. En avril l’orphelinat Burgandi Nepali Children Home à Katmandou, qui recueille les enfants abandonnés, victimes de la pauvreté, de la guerre civile et des catastrophes naturelles. En juin une jeune fille dans le cadre de l’opération nationale « Pour que Margot marche ». En juillet un jeune homme méritant pour lui permettre de se rendre à Disney World, afin d’y réaliser son projet professionnel. Sans oublier un enfant de 8 ans, lourdement handicapé par une maladie génétique non identifiée et une petite fille dont la maman est décédée prématurément pour des séances de psychothérapie. Et enfin à travers le projet Eliminate, qui vise l’éradication du tétanos néo-natal dans le monde. Pour toutes ces aides le budget a été de plus de 5 000 €.
 Un budget financé notamment par la vente de couronnes de Noël et celle de sablés en juin et en novembre sur les marchés de la région ainsi que par la vente de desserts au Salon des Saveurs en mars à Louhans. Cette année plusieurs actions seront conduites en partenariat avec le kiwanis-club Chalon Doyen, et plus particulièrement un loto et une vente de fleurs à la Foire de Chalon, qui se tiendra du 30 septembre au 9 octobre prochain.
L’un des objectifs de l’année 2015-2016 était de faire grandir le club. Il a été parfaitement atteint avec l’arrivée de Dominique Thénot le 1er juin dernier. Et à l’occasion de cette passation de pouvoirs celle d’Anne Pindor, actuellement en reconversion dans un cabinet d’expertise comptable, et celle de Laurence Grenier-Guignard, avocate au barreau de Chalon.

Gabriel-Henri THEULOT

Météo locale

Recherche

Mode et beauté