Chalon sur Saône

Quand M. le Maire reçoit le club Inner Wheel de la Chaux-de-Fonds

En ce premier week-end d’octobre les membres de l’Inner Wheel Chalon, avec à leur tête Michèle Lotton, leur présidente, ont accueilli leurs amies du club suisse de La Chaux-de-Fonds.

A cette occasion, la délégation helvète a été reçue officiellement dans le salon d’honneur de l’hôtel-de-ville par Gilles Platret, maire de Chalon, accompagné par Françoise Chainard, Evelyne Lefebvre, et Maxime Ravenet adjoints, et Solange Dorey et Dominique Rougeron,  conseillères municipales. Une réception à laquelle assistaient Roger Lombard, président du rotary-club Chalon Bourgogne Niépce, et Gaby Theulot, vice-président délégué, représentant Claude Mennella, président du rotary-club Chalon Saint-Vincent, ainsi que Martine Boulier, past-gouverneur du district 68 de l’Inner Wheel International.
« Nous sommes à deux heures en voiture de la Suisse » a signalé Gilles Platret. « Les Suisses sont chez eux à Chalon ». Avant de rappeler qu’à l’inverse nombre de Français avait trouvé refuge en Suisse à une époque ou à une autre de notre histoire et que les Suisses avaient toujours tenu une place importante dans l’histoire européenne.
L’accueil se faisant dans le salon d’honneur, restauré il y a un an, où l’on peut apercevoir les armes de la ville, le maire de Chalon en a profité pour les présenter à ses hôtes. Trois cercles d’or sur un ciel d’azur. Sans oublier la Légion d’Honneur décernée en mai 1815 par Napoléon 1er, Chalon étant la première ville de France à l’obtenir.


Une dynamique rotarienne très vive à Chalon


« Vous avez fait le bon choix » a confié Gilles Platret. « Il y a une dynamique rotarienne très vive à Chalon. Et l’Inner Wheel est un club très actif, très sympa, qui a de la ténacité et de la suite dans les idées ». Amorcé par une première rencontre très chaleureuse le 17 mai dernier à Besançon, le rapprochement entre les deux clubs service aboutira certainement à des projets communs. C’est en tout cas le souhait qu’a formulé Gilles Platret avant d’ajouter « Vous êtes des citoyennes d’honneur de Chalon ».
Prenant à son tour la parole, Marguerite Grüninger, présidente de l’inner-wheel club de La Chaux-de-Fonds, a rappelé que cette ville de 40 000 habitants, située dans le canton de Neuchâtel, avait un passé industrielle marqué par une tradition horlogère.
 Lui succédant au micro, Michèle Lotton a indiqué que c’était Marie-Jeanne Girardot pour la France et Charlotte Meyrat pour la Suisse, toutes deux aujourd’hui past-présidentes, qui étaient à l’initiative de ce rapprochement.
L’heure des cadeaux était venue. Marguerite Grüninger a offert une magnifique boîte de chocolats à Gilles Platret, car la Suisse n’est pas seulement le pays des montres... Avant que le maire de Chalon, fier de son illustre concitoyen, ne remette à toutes les membres de l’inner-wheel club de La Chaux-de-Fonds un superbe ouvrage, dans lequel douze photographes rendent hommage à Nicéphore Niépce, le premier d’entre eux.
Arrivées à Chalon à midi, les inner wheel suisses ont effectué une visite guidée de la vieille ville samedi en début d’après-midi, avant de se retrouver pour une dégustation dans les caves Antonin Rodet à Mercurey, la journée s’achevant par un dîner au restaurant « Le Bouzeron » à Bouzeron. Avant d’être reçues en mairie, elles ont découvert dimanche matin le marché typique de la rue aux Fèvres et de la place Saint-Vincent. Le séjour dans la Cité de Niépce s’est achevé par un brunch pris au restaurant de la Roseraie.



                                                                                                                             G.H.T.

Météo locale

Recherche

Mode et beauté