Chalon sur Saône

La Paulée de la Côte Chalonnaise devient un temps fort photographique

Rencontre avec Matthieu Cellard, photographe et parrain de la Paulée 2016, passionné des arts culinaires et auteur de l’ouvrage « 20 déjeuners autour du vin. Rencontres viticoles et gustatives en Bourgogne », Chantal Côte, artiste peintre, sculpteur belge qui allie peinture, photographie et intuition, et Thierry Gaudillère, photographe et journaliste, co-créateur d’EcriVIN, structure éditrice du magazine Bourgogne Aujourd’hui.

Avec plus de 100 panneaux d’affichage grand format, la photographie s’invite en force lors de la Paulée et donne à voir les œuvres de trois artistes invités pour cette 17ème édition ; quoi de plus naturel pour Chalon qui vit naître Nicéphore Niepce et qui accueille cette grande fête traditionnelle de fin de vendanges? Au parc Georges Nouelle, dans le cadre des Rendez-Vous du Parc, ce sont 29 clichés autour du thème « Quand vins et vignes réveillent nos sens » qui sont exposés et dont les auteurs sont des amateurs sélectionnés avec soin. Ces expositions hors les murs proposent une jolie balade dans les paysages viticoles, les Domaines et les caves. 

Vin et photographie indissociables 

Le but de la municipalité de Chalon-sur-Saône est d’accorder une plus grande place à la photographie au sein de tous ses événements. Dans le catalogue 2016 « Exposition hors les murs », disponible sur simple demande, à l’Office du Tourisme ou dans le hall de l’Hôtel de Ville, Gilles Platret a souligné que « la photographie est dans l’ADN de notre territoire, au même titre que la culture de la vigne. […] A l’image de Matthieu Cellard, nous avons naturellement fait le choix de rendre vin et photographie indissociables. Notre ambition est grande sur ce sujet. »

Et les photographies de Thierry Gaudillère sont d’une rare élégance. Auteur du livre « Le Crémant de Bourgogne, 2 siècles d’effervescence », paru en 2015 (éditions Dunod), il vit pleinement sa passion qu’est la photographie, toujours liée à l’écriture. « C’est toujours intéressant de montrer son travail, de le confronter au regard de l’autre. C’est très enrichissant et un honneur que d’avoir été invité à exposer lors de cette manifestation qui met à l’honneur deux traditions bourguignonnes : la photographie et le vin. Le rôle de la photographie est de montrer, c’est un constat – Si possible, de montrer les choses d’une manière différente».

Chantal Côte, réside à Mercurey. « Au sein de l’association Art Lab, elle partage et transmet sa passion de l’art et de la créativité au cœur du vignoble. […] Femme de vigneron, sa sensibilité et son attachement au monde du vin et de la vigne s’expriment à travers ses œuvres ». Belge, elle nous raconte avoir été très étonnée la première fois qu’elle  est venue à Chalon, il y a longtemps : « Je me suis dit : où est-ce que l’on parle du vin ? Comme si, il manquait un lien physique entre Chalon et la Côte Chalonnaise. En ce sens, La Paulée est une véritable opportunité. » Depuis 6 ans, Chantal Côte explore d’autres champs artistiques, notamment avec le Body Painting qui offre spontanéïté et énergie de la couleur.

Matthieu Cellard, dont c’est la première exposition, se passionne pour les arts culinaires, la viticulture, les métiers rares, qu’il n’a de cesse de photographier.  Ses photographies sont aujourd’hui unanimement reconnues. Il est devenu, en l’espace de quelques années, l’un des principaux spécialistes du milieu. « La Bourgogne est très riche, on fait deux kilomètres et tout change. C’est extraordinaire de pouvoir entrer dans cette proximité, cette intimité avec de grands Chefs, des viticulteurs, tous passionnés par leur métier. Personnellement, je ne me considère pas comme un artiste mais comme un artisan, mon travail étant de restituer quelque chose ». Matthieu Cellard avec cette sélection de photographies nous promène notamment dans les Domaines de Côte Chalonnaise : Domaine François Lumpp, Domaine Stéphane Aladame, Domaine Pierre de Benoist à Bouzeron…

Cette exposition grand format, avec ses panneaux d’affichage placés un peu partout dans la ville, donne force, puissance et proximité aux œuvres exposées.

Météo locale

Recherche

Mode et beauté