Chalon sur Saône

Couac sur le village de la Paulée… Deux réactions de commerçants après l'article d'info-chalon.com

Après l'article d'info-chalon.com réalisé ce lundi matin, deux commerçants ont souhaité livrer leurs sentiments.

Dimanche en milieu de journée, info-chalon.com a été sollicité par les commerçants du village de la Paulée (sollicité par !) ... Tous sans exception ont sollicité notre présence afin de livrer leurs sentiments à la mi-journée (figurant en photo et leur réaction entre guillemets dans notre article). Deux sur les cinq ont souhaité réagir suite à l'article en question... avec une analyse qui leur est personnelle... Pour la pleine transparence des faits, info-chalon.com fait le choix de publier ces deux réactions sans en modifier une virgule, et loin de tout esprit polémique, contrairement à certaines accusations faciles.

Laurent Guillaumé

 

Suite à notre communication téléphonique je souhaiterais apporté quelques remarques à l'article de votre collègue
1er dans l'article chaque producteur à son nom commercial alors que pour moi au lieu de mettre Miellerie de la Natouze il a mis Bienvenue à la ferme alors que c'est une marque de la chambre d'agriculture Nationale dont certes je fais partie au même titre que mon collègue Jérôme Chaland L'escargot des planches.
2éme Comme dans le sport on annonce le résultat du match après le coup de sifflet final et non à la mie-temps cela s'appelle vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué!
Pour ce qui me concerne j'ai très bien travaillé le samedi et bien travaillé le dimanche. Si je compare à l'année précédente j'ai plus que doublé mon chiffre d'affaires aussi je n'aurais pas le culot de me plaindre.
L'organisation sous un chapiteau unique à favorisé nos ventes le samedi jusqu'à 19 h 30 alors que l'année antérieure tout était terminé à 18 h .
Certes des points restent à améliorer dans la communication mais c'est plus en faisant des propositions que l'on fera avancer le schmilblick plutôt que de critiquer .Le monde agricole auquel j'appartient n'as pas pour habitude de tout attendre des autres mais de se battre pour y arriver et je pense que ma satisfaction de cette manifestation en est bien la résultante.
Restant à votre écoute


G BONTEMPS
Miellerie de la Natouze

 

Madame,monsieur

Je me permets de vous écrire noir sur blanc mon profond mécontentement ainsi que celui de ma direction. En effet, ainsi que je vous l'ai dit au téléphone, nous avons réalisé un chiffre d'affaire de 344.15 euros en 28 ventes au total dont 20 ventes le samedi et 8 ventes le dimanche. Compte tenu que je suis salariée et que j'ai par conséquent fait des heures supplémentaires le samedi et le dimanche, cette paulée est plus qu'un fiasco c'est un bilan financier catastrophique pour notre entreprise.

Vous nous aviez annoncé la visite de 2500 personnes sur le weekend et déjà vous n'aviez que 1000 verres dont une grande partie ont été vendus le vendredi soir. Le dimanche matin, il n'y avait effectivement plus de verres et donc plus de dégustation, donc personne dans le village de la paulée. Or les verres sont vendus par l'organisation et non les commerçants. Par ailleurs, juste une petite remarque, vous n'avez même pas offert un verre aux commerçants présents ni même un café pendant l'installation !

Pour avoir longuement discuté avec le directeur de la maison des vins, effectivement il y a eu du monde, beaucoup de dégustations mais 30% de ventes en moins sur le samedi par rapport à l'an passé. Les gens venaient "se faire rincer" mais pas acheter ! Donc, oui, il y a eu du monde mais pas des consommateurs.

Quand vous dites qu'Info Chalon fait des polémiques sans aller chercher plus loin, le journaliste a fait le tour des exposants et des organisateurs présents devant nous le dimanche. En ce qui me concerne, il a relaté les faits réels. Quand je lis sur facebook les commentaires de Mr Platret sur le fait que les commerçants "ont abondamment travaillé", qu'entend-il par travailler ? faire de la présence et remettre des cartons pleins de marchandises dans la voiture ? C'est sûr que c'est du travail ! J'aurais préféré ranger des cartons vides !

Bref, Il est évident que nous ne reviendrons pas et nous vous demandons également le remboursement de notre participation.

Bien cordialement

 
Sandrine Aimé
Responsable magasin

Légendes Gourmandes
4 place st Vincent
71100 Chalon sur Saône

Météo locale

Recherche

Mode et beauté