Chalon sur Saône

La Maîtrise chalonnaise était en concert en la Cathédrale Saint Vincent à Chalon sur Saône

Que de chemin parcouru depuis la refondation de la Maîtrise en 2007 ! En presque 10 ans, elle a trouvé un son, un style, un public. Vendredi dernier 14 octobre, elle se produisait en partenariat avec le Rotary Bourgogne Niepce.

Entrée en procession sous la baguette de Thibaut Casters , Chef de Chœur, sur un air de Puccini extrait de « Madame Butterfly ». Puis une mise en place impeccable avec 55 jeunes, tous scolarisés au collège dans l’ensemble scolaire privé St Charles. Il s’agit d’un chœur à voix égales dont les enfants sont recrutés sur audition chaque fin d’année scolaire … et les classes maîtrisiennes ne désemplissent pas, puisque cette année 15 nouveaux sont arrivés en classe de 6è.

C’est la 4è fois depuis l’an dernier que les Maîtrisiens, fidèles à la tradition Pueri Cantores de chanter la Paix et la solidarité, mettent leurs voix au service de projets humanitaires. Cette année, les explications de Monsieur Xavier Bélissent ont permis de mieux comprendre en quoi consiste le projet du Rotary Bourgogne Niepce dit « le mérite récompensé ». Sous l’impulsion du Dr J.F. Forestier, le Rotary a mis en place un projet de bourses d’études de 3 ans attribuées chaque année à 3 jeunes et brillants bacheliers chalonnais méritants. A titre d’exemple cette année, à une jeune bachelière du lycée agricole de Fontaines, inscrite à Lyon, pourra devenir grâce à cette bourse, ingénieure agronome, au lieu d’avoir interrompu sa scolarité pour chercher un emploi afin d’aider sa famille !

Un mois et demi depuis la rentrée, c’est court pour préparer un concert ; cependant quelque 2h de chants, accompagnés au piano par le talentueux Hugo Philippeau, ont succédé, dans un répertoire très varié : pièces classiques, morceaux de compositeurs contemporains comme Jay Althouse ou Bob Chilcott, musiques de films Disney (donnés l’année dernière à Disneyland Paris, rappelons que la maîtrise avait été choisie pour participer au programme Disney performing Arts ) , et cet étonnant « can you ear me » dont le refrain s’interprète avec une gestuelle en langue des signes !

Les projets de la maîtrise ne manquent pas. Le concert s’est achevé avec « Pueri omnes pacem dei cantabunt » (Demain tous les enfants chanteront la paix de Dieu) qu’ils chanteront ces jours prochains avec 1000 autres Pueri Cantores au congrès national en Alsace. Après quoi, en Avril, ils s’envoleront pour New York …. Mais cela est une autre histoire dont il faudra reparler. Longuement applaudis par les nombreux spectateurs (900 places vendues, cathédrale pleine) ils seront à nouveau en concert pour Noël le 16 Décembre en l’église Saint Pierre.

Météo locale

Recherche

Mode et beauté