Chalon sur Saône

Association des anciennes et anciens élèves des collèges et lycées de Chalon - Une assemblée générale peu suivie

C’est en présence de seulement une dizaine de membres que s’est déroulé dimanche dernier, au lycée Emiland-Gauthey, l’assemblée générale annuelle de l'Association des anciennes et anciens élèves des collèges et lycées de Chalon, sous la présidence de Bernard Delrieu.

. Il est bien loin le temps où ces traditionnelles retrouvailles d’octobre étaient l’occasion de rassembler de nombreux anciens du Bahut venus de toute la France.
Nouveau proviseur du lycée Emiland-Gauthey, Frédéric Battle, qui a succédé en juillet dernier à Elisabeth André, n’a pas manqué de venir saluer les participants à cette assemblée générale, au cours de laquelle ont été évoquées les diverses activités, qui ont marqué l’année 2015-2016.


Comme tous les ans, dans le cadre de la commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918, les membres de l’association ont rendu hommage à leurs glorieux anciens, tombés au champ d’honneur durant la Première Guerre mondiale, ainsi qu’à ceux qui sont morts pour la France lors de la guerre 1939-1945 et de la guerre d’Indochine. La fin décembre a vu la sortie du bulletin annuel « Le Bahut ». On retiendra également que l’association a accordé trois subventions. La première de 600 € pour un séjour linguistique en Irlande du Nord de deux classes du lycée Pontus de Tyard. La seconde de 400 € pour un séjour « découverte nature » dans le Morvan, organisé par l’association sportive de ce même établissement, représentée à l’assemblée générale par Pascal Denogent, son responsable. La troisième de 300 € pour la participation de l’équipe féminine de rugby du lycée Mathias au championnat de France UNSS.


Enfin il a été procédé au renouvellement du tiers sortant. Geneviève Bouvier,  Jean Chassagne, Gilbert Grillot et Marcel Vallot, qui se représentaient, ont été réélus à l’unanimité. Le nouveau conseil d’administration va se réunir le 10 novembre prochain, avant les cérémonies commémoratives au lycée Emiland-Gauthey puis au lycée Mathias, afin de trouver un successeur à Bernard  Delrieu, qui ne souhaite pas continuer à la tête de l’association.

Gabriel-Henri THEULOT

Météo locale

Recherche

Mode et beauté