Chalon sur Saône

L'Espace Jean Zay poursuit sa mutation au profit des associations de Chalon sur Saône

L'enveloppe budgétaire consacrée à l'Espace Jean Zay revue à la baisse par rapport au projet initial n'a pas pour autant entamé la motivation de l'équipe municipale afin d'offrir un bel écrin aux associations chalonnaises.

Gilles Platret, maire de Chalon accompagné de son adjoint à la vie associative, Maxime Ravenet, n'a pas oublié de "rendre à César ce qui est César. Nous poursuivons le projet entrepris par l'équipe précédente" lorsqu'il évoque le dossier de l'Espace Jean Zay, voulu comme la Maison des Associations. Reste que le projet lancé initialement pour un budget global de 3,5 millions d'euros a été revu à la baisse pour se situer à hauteur de 1,8 millions d'euros. Une baisse drastique mais qui pour autant permettra à son terme d'offrir aux associations chalonnaises un outil digne de ce nom. 

A l'occasion d'un point presse dédié aux travaux, Gilles Platret a précisé que ce sont "20 bureaux supplémentaires, 5 bureaux de passage et 5 nouvelles salles de réunions" qui seront proposées au final aux associations, réparties entre le rez-de-chaussée et le 3e étage de l'ancien collège Jean Zay. La maison des associations se verra doter de lieux de stockage de différentes tailles à destination des installations, "alors que ça déborde de partout chez bon nombre d'associations" a rajouté Gilles Platret. "C'est un vrai besoin qui a été réaffirmé par les associations" poursuit Maxime Ravenet, avant d'annoncer également 250 boites aux lettres qui seront accessibles à tout moment dans le bâtiment C, y compris en dehors des heures d'ouverture de l'Espace Jean Zay. "Là aussi, c'est une demande qui a été formulée à maintes reprises par les associations". 

"On a favorisé des circulations plus naturelles, plus aisées, avec la rénovation et le déplacement de l'espace d'accueil qui va se rapprocher de l'ascenseur qui sera dimensionné aux personnes à mobilité réduite". Côté extérieurs, là encore, la municipalité a fait état de "cheminements piétonniers éclairés, de rampes d'accès pour les PMR depuis la rue Jules Ferry. Point de vue stationnement, l'arrière de l'Espace Jean Zay, sera rendu au stationnement, "permettant de limiter l'impact sur le voisinage". 

Pour les 2e et 3e étage, c'est une rénovation complète qui a été entreprise, avec le changement de toutes les menuiseries, la mise en place de VMC, l'installation de détecteurs de mouvements permettant de limiter les consommations énergétiques. Les plafonds des salles ont été revus permettant d'offrir une très belle accoustique malgré la taille des pièces. 

Au final, le rez-de-chaussée sera doté de 10 bureaux, l'accueil de la vie associative ainsi que le service d'impression et de reproduction, de deux salles de réunions. Au 1er étage, 13 bureaux - 2 salles de réunions, deux salles de passages, une salle de détente et de convivialité pour les associations. Au 2e étage, 11 bureaux , 1 bureau de passage, 3 salles de réunions et deux lieux de stockage. Enfin au 3e étage, ce sera 14 bureaux, un bureau de passage, 4 salles d'activités et un lieu de stockage. 

Côté calendrier, "tout est en ordre pour être dans les temps pour fin avril 2017".

Gilles Platret a rappelé pour l'occasion l'importance des subventions accordées dans le cadre de la rénovation de l'Espace Jean Zay - 666 000 par la région Bourgogne-Franche Comté, 324 000 euros par le Grand Chalon, 90 000 euros dans le cadre de l'ANRU, 229 206 euros par l'Etat. C'est dire l'importance du subventionnement du projet avec un reste à charge pour la ville de Chalon d'un peu moins de 500 000 euros. 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche