Chalon sur Saône

L’association chalonnaise « Les Lutins du Phoenix » ambitionne d’égayer le quotidien des enfants cancéreux

« Les Lutins du Phoenix ». Derrière ce nom se cache une nouvelle association chalonnaise. Vieille de seulement quatre mois et présidée par Teddy Cretin. Figure des marchés alimentaires du vendredi et du dimanche à Chalon, où il tient avec son ami louhannais Franck un banc de fruits et légumes, en haut de la rue aux Fèvres.

L’objectif de l’association, qui a vu le jour le 13 décembre 2016 en collaboration avec l’unité de l’institut Gustave Roussy de Villejuif, est d’apporter les dernières expériences liées aux nouvelles technologies ainsi qu’à la pop culture aux enfants hospitalisés dans les unités de cancérologie pédiatrique. Quant à son nom, il fait appel à la symbolique du phœnix, cet oiseau légendaire, caractérisé par son pouvoir de renaître après s’être consumé dans les flammes. Et pour être tout-à-fait complet, les lutins correspondent au surnom que le primeur donne à ses enfants.


Changer les idées à des enfants atteints du cancer


Quand il ne vend pas des fruits et des légumes, Teddy Cretin est youtuber et influenceur high-tech et il s’est lié d’amitié avec Georges Da Silva, blogueur et influenceur high-tech, et avec Yazid Amer, journaliste numérique lifestyle. Une rencontre qui a abouti à la naissance « des Lutins du Phoenix », une association unique en son genre, puisqu’elle est l’une des rares à avoir été créée par des parents d’enfants non malades. « Nous avons la chance d'être trois papas ayant des enfants en bonne santé mais nous n'oublions pas que chaque année dans notre pays 2 500 enfants sont soignés en cancérologie pédiatrique. C'est aujourd’hui la première cause de mortalité non-accidentelle chez les moins de 20 ans et notre action à travers cette association vise à leur changer les idées dans ce quotidien pas toujours facile qu'est le leur à l'hôpital, en leur donnant accès aux dernières nouveautés high-tech et en amenant la culture geek dans leur environnement médical » ne manque pas de préciser Teddy Cretin.
Une première opération a déjà eu lieu le 13 décembre 2016 à l’institut Gustave Roussy, premier centre européen de lutte contre le cancer, à l’occasion de la sortie du film « Rogue One : A Star Wars Story ». C’est tout l’univers de George Lucas qui a ainsi été mis à l’honneur, les enfants malades ayant vu débarquer la Rébellion afin de contre-attaquer l’Empire ! Une autre animation est prévue, pas plus tard que ce mardi 18 avril 2017, de nouveau à l’institut Gustave Roussy, avec la venue très attendue des super robots R2D2, Nao et Buddy. De nombreux autres projets sont en cours de préparation pour les mois à venir.


L’association interpelle les onze candidats... et Mme la Ministre


Depuis quelques semaines l’association a rejoint le collectif « Le parti des enfants », qui regroupe actuellement quarante-quatre associations originaires de toute la France et engagées dans la lutte contre les cancers, leucémies et maladies rares de l’enfant. Collectif qui a profité de la campagne électorale pour transmettre un manifeste aux onze candidats à la présidence de la République, dans lequel notamment il réclame un engagement de leur part, s’ils sont élus, à créer un fonds public d’investissement pour la recherche sur les cancers pédiatriques. Car moins de 3% des fonds anti-cancer sont actuellement alloués aux cancers pédiatriques alors qu’avec 500 décès par an c’est la première cause de mortalité par maladie chez les enfants et adolescents.
Un très faible pourcentage des crédits de recherche dont s’est d’ores et déjà inquiétée l’association présidée par Teddy Cretin auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé Marisol Touraine par l’entremise de la députée de Saône-et-Loire Cécile Untermaier le 28 février 2017 à l’Assemblée Nationale. A l’image des USA ou de l’Allemagne qui ont des programmes ambitieux dans ce domaine, il importe de développer un véritable programme de recherche ciblé permettant de mobiliser chaque année 15 à 20 millions d’euros au lieu des 3,5 millions actuels. Mais depuis lors aucune mesure n’a été prise par le Gouvernement pour répondre efficacement à ces préoccupations. La balle étant, semble-t-il, désormais dans le camp du futur président de la République...


Une aide financière


Pour l'instant l’activité des Lutins de Phoenix est limitée à la Région Parisienne. Toutefois la volonté de ses responsables est de pouvoir organiser dans un bref délai des animations sur l'ensemble du territoire français, en s’appuyant sur des bénévoles locaux, tout en profitant d’une organisation aux objectifs nationaux. Mais déplacer des équipes et du matériel engendre des frais et c'est la raison pour laquelle ils sollicitent votre aide. Si vous souhaitez mettre un maximum d'étoiles dans les yeux de ces enfants qui luttent au quotidien contre le cancer en faisant un don n’hésitez pas à aller sur le lien suivant https://www.lepotcommun.fr/pot/kzhr8kld

 

Gabriel-Henri THEULOT

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche