Chalon sur Saône

La ville de Chalon sur Saône fait appel aux faucons pour se débarrasser des pigeons

La population de pigeons à Chalon sur Saône est estimée à près de 5000 individus. Le ras le bol faisant, la municipalité a décidé de prendre les choses en main en jouant la carte de effarouchement. Les explications d'info-chalon.com

5000, c'est l'estimation du nombre de pigeons à Chalon sur Saône et depuis le début de l'année près de 850 individus dont 350 dans la seule rue Saint Vincent ont été piégés. C'est dire l'ampleur du phénomène qui ne cesse de s'étendre sur le centre historique de Chalon sur Saône. L'effarouchement des pigeons, c'est la mesure complémentaire qui a été décidée par la ville de Chalon sur Saône en faisant appel à des fauconniers. Habitués de cette technique, les fauconniers exercent depuis bientôt 35 ans avec une soixantaine de volatiles dont une vingtaine qui tournent régulièrement. Buses et faucons et même aigles sont régulièrement utilisés en fonction des volatiles à effaroucher. 

A Chalon sur Saône, le choix s'est porté sur un faucon Gerfaud, plus grand que le faucon pélerin avec son 1,40 mètre d'envergure. A partir du 26 avril et jusqu'au 3 mai, l'opération sera mise en place sur le centre de Chalon sur Saône, avec un secteur parfaitement ciblé qui est au centre de toutes les récriminations et notamment des commerçants. Une opération qui se veut complémentaire du piégage déjà mise en place depuis de nombreuses années à Chalon sur Saône ou encore de l'installation de répulsifs. Un appel a d'ailleurs été lancé par Gilles Platret, aux différents propriétaires chalonnais, afin que le problème des pigeons soit pris en compte dans l'ensemble de ses dimensions, en fermant au maximum tous les greniers ou autres espaces abrités susceptibles d'accueillir des colonies de pigeons. 

Rappelons par ailleurs, que les pigeons peuvent engendrer 6 portées par an à raison de deux pigeons par portée. L'opération d'un coût de 10 000 euros permettra d'éloigner pour toujours les pigeons chalonnais sur un rayon de 10 à 12 kilomètres autour, le temps que de nouvelles colonies se réinstallent. Une opération saluée tant pour la vie commerciale que pour la vie touristique. 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche