Chalon sur Saône

Jusqu'où aimer peut vous mener...

Elle l'a reconnu. Un regard et elle a su : "C'est l'homme de ma vie !". Elle a été prévenue : "Cours. Pars. Enfuie-toi" car de cet enfer-là, nul ne peut sortir indemne. 'Un amour fou', programmé par l'Espace des Arts, Chalon-sur-Saône, est un seul-en-scène bouleversant...

Roxane Kasperski incarne une jeune femme aveuglément éperdue d'un homme dont la maladie anéantira toutes ses forces. Elle ne sait que trop bien de quoi il retourne... Avec cette interprète de talent, le public se trouve piégé, avec elle, sur le siège des montagnes russes de la maniaco-dépression. Le texte, quant à lui, est troublant et puissant. 

Elle est amoureuse, cela débute ainsi, follement amoureuse. Lui est vivant, incroyablement vivant. Tout est si intense, palpitant, l'ordinaire n'a plus de nom. Des règles convenues, cet amour fou se joue de tout. Puis, cela se met en place - la tragédie - avec son lot de signaux d'alerte que l'on feint d'ignorer parce que l'on est beau, fort et jeune, parce que l'amour peut tout, parce qu'encore, cette jeune femme se veut être une héroïne. Qu'est-ce qui est fou ? Cet homme, maniaco-dépressif qui, tour-à-tour, sublime cet amour et cette femme, puis dévoie, insulte, piétine jusqu'à l’anéantissement ? - Tant qu'elle a la force de tout reconstruire - Cet amour précisément, n'est-il pas plus fou que la maladie elle-même ? Et pourquoi ces malades, 600 000 personnes bipolaires en France nous dit-on, ne pourraient-ils pas être aimés ? 

Elle, mène un combat contre tout - tous, jusqu'à l'épuisement. Chacun peut y laisser sa peau. Ce seul-en-scène ne fait pas dans le pathos, il tire sa force ailleurs : dans l'énergie saisissante du désespoir puis dans l'incroyable instinct qui pousse à se jeter, corps perdu, dans la vie car "c'est aussi l'histoire d'un affranchissement" écrit Roxane Kasperski, avant de poursuivre : "écrire ce texte était une nécessité, le jouer en est une deuxième. Il est devenu un appel à déposer, à prendre conscience et à renaître". 

'Un amour fou' (texte et interprétation de Roxane Kasperski, mise en scène et dramaturgie d’Elsa Granat) a été programmé les 9 mai et 10 mai au Théâtre Piccolo, dans le cadre de la saison 2016-2017 de l'Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône. Les spectateurs ont pu rencontrer Roxane Kasperski mercredi, à l'issue de la représentation. La table du libraire La Mandragore était également présente, avant et après chaque représentation.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche