Chalon sur Saône

Le H&M de la Place de Gaulle prend un coup d'accélérateur

L'affaire était examinée ce vendredi devant le tribunal administratif de Dijon. La requête déposée par trois riverains était étudiée par le rapporteur public. Une étude qui n'est pas allée dans le sens attendu par les opposants.

Même si le tribunal administratif de Dijon ne rendra son verdict qu'en juin prochain, le rapporteur a émis ce vendredi un rejet de la requête déposée par les trois riverains, à l'origine du recours déposé contre le projet d'implantation sur la Place de Gaulle. Un mauvais coup porté aux opposants de cet aménagement urbain. De son côté, le collectif Chalonnais pour un Urbanisme responsable a d'ores et déjà fait savoir qu'il prenait acte de cette décision mais qu'il n'entendant pas en rester là. "Nous avons accueilli plus de 2200 signatures de soutien, entendu les habitants et les visiteurs qui fréquentent le centre ville, et restons persuadés que ce projet commercial porté par H&M ne viendra pas résoudre la question économique du devenir du centre-ville et de Chalon en général. Nous attendons d’ailleurs toujours les études qui soutiendraient le projet de la Place, et le légitimeraient. Pour nous, de multiples facteurs doivent être pris en compte pour rendre attractif notre Centre-Ville : la qualité des espaces publics, la réhabilitation des bâtiments et des logements, les transports, l’accès à la culture et un diagnostic du tissu commercial afin de proposer une véritable politique globale et durable pour le Centre-Ville.

 D'autre part, le Collectif reste très attaché aux espaces publics de Chalon, à leur mise en valeur car nous pensons qu'ils constituent un atout d'attractivité et de bien vivre ensemble. L'aménagement des bords de Saône dont on attend toujours de voir les études pourrait être un aménagement fédérateur pour habitants et touristes. Il est navrant de constater à quel point les espaces publics sont mal entretenus : la place de l'Hôtel-de-Ville, le Boulevard de la République, la Place de Beaune, TOUS des espaces majeurs du Centre-Ville connaissent un entretien tardif et de mauvais qualité qui ne respectent pas le projet d'origine, notamment les matériaux. Les espaces publics sont certes parfois réparés mais leur qualité urbaine est dénaturée.

Le collectif reste plus que jamais mobilisé contre le projet de construction d’un bâtiment commercial sur la Place de Gaulle et reste attentif aux aménagements qui viendraient encore plus dégrader le cadre urbain et la qualité de vie en ville.

La signature de la pétition lancée en janvier en ligne (701 signatures à ce jour sur http://www.mesopinions.com/petition/social/construction-batiment-commercial-place-gaulle) et sur papier est toujours d’actualité. Nous étions vendredi après-midi sur la place de Gaulle pour un dialogue citoyen et serons de nouveau sur le marché vendredi prochain devant le théâtre Piccolo."

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche