Chalon sur Saône

Chalon coworking - L’esprit start-up pour une autre manière d’envisager le travail

A l’heure de la dématérialisation et du nomadisme professionnel, Chalon coworking propose une autre manière d’envisager son métier en mettant à disposition un espace dédié au monde du travail d’aujourd’hui.

Selon l'étude Xerfi, cette nouvelle solution de travail qu’est le coworking concerne déjà plus de 200 espaces actifs début 2016 en France après seulement deux ans d’existence pour la moitié d’entre eux. D’abord concernés, les travailleurs nomades et hyperconnectés, les salariés des générations Y et bientôt Z plébiscitent ces nouvelles solutions de travail.

Kézako coworking ?

Un espace de coworking – ou espace de travail partagé – permet à ses membres – les coworkers – de disposer d’un lieu de travail flexible et de favoriser les rencontres, les échanges de compétences, les partenariats voire l’émergence de projets communs. A partir de ces grands principes, Pierre Canthelou a décidé de créer un tel lieu au 4, impasse de la Cloche. Lui-même indépendant depuis une dizaine d’années, Pierre Canthelou a parfaitement saisi les besoins et les difficultés rencontrées lorsque l’on évolue, seul, dans son coin. « L’idée est vraiment de monter un puits de compétences. »

Pour ce qui est du lieu, complètement repensé et réaménagé, on découvre un ensemble de 170 m² qui dispose de plusieurs espaces dédiés à des utilisations très précises. A commencer par une grande salle divisée en différentes zones : la zone des nomades contient deux tables-debout, une grande table pour six et une table atelier ; elle est essentiellement destinée aux usagers d’une heure à quelques jours. Le salon clos par une verrière en bois, avec quatre fauteuils, un canapé, une table basse et un tableau interactif, permet de lire, travailler, recevoir un client ou faire une courte présentation commerciale. Derrière une parois verrière en bois, on trouve quatre bureaux et chaises pour des usagers souhaitant rester de une semaine à un mois. Une salle en forme de triangle accueille une imprimante et une zone de téléphone afin d’éviter le bruit.

Cet espace nomade est desservi par une ligne Internet/Fibre (15 Mo download, 1 Mo upload). La salle pour les résidents – c’est à dire des usagers restant de trois mois à un an – dispose de six bureaux et de rangements ainsi que d’un grand meuble contenant des tiroirs à cadenas pour les affaires personnelles. Cet espace résident profite d’une seconde ligne Internet/Fibre (15 Mo download, 1 Mo upload).

Tous les espaces sont bien éclairés et donnent sur la cour qui est un petit lieu clos avec deux tables de jardin et quatre chaises, pour travailler dehors. Il y a aussi une salle à vocation de réunion, de formation ou de conférence avec un mur réinscriptible, un tableau blanc interactif et un projecteur. On n’oubliera pas la salle de jeu avec une console Nintendo Switch, un sac de frappe et un vélo elliptique. Seront, en outre à disposition, une cuisine avec un frigo pour les usagers, un micro-onde-grill, une machine à grain, une bouilloire, un mitigeur/ smoothies… quelques couverts et une table-bar pour manger.

Un lieu de vie accessible 24h sur 24

La volonté affichée par Pierre Canthelou est que cet espace ne soit pas simplement un ensemble de meubles et d’accès internet à disposition des usagers mais qu’il y ait une émulation de compétences et de volontés. « L’animation du lieu est essentielle. » Ouvert au début de l’été et bien évidemment visitable par les potentiels futurs coworkers, cet endroit pourra aussi être idéal pour organiser des évènements réguliers, afterworks, formations, ateliers lectures, design days, coding days…

Les résidents auront pignon sur rue et un portrait avec leur profil en vitrine sera installé afin de renseigner les passants sur les compétences professionnelles présentes. Il y aura aussi des formations réalisées par les coworkers à destination de tout le monde. Il s’agira d’un endroit idéal pour les étudiants, les personnes en démarrage d’activité et les travailleurs indépendants, avec ce mélange entre compétences et local. Quant aux tarifs, il en coûtera 3 € pour une heure, 5 € pour une demi-journée, 9 € pour la journée, 60 € pour une semaine, 250 € par mois (et 200 € pour les résidents restant de trois mois à un an).

Renseignements, tél. : 07.83.65.34.99

PM

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche