Chalon sur Saône

La caravane des oubliés … oubliée !

Cette initiative de l’Association des Paralysés de France de Saône-et-Loire et de Côte d’Or avait été annoncée dans la presse et les réseaux sociaux. Tous les candidats aux
législatives 2017 de ces deux départements avaient été informés et invités par APF.

La Caravane des Oubliés, qui regroupe des associations qui ont signé l'Appel des Solidarités et de simples citoyens, qui se sentent oubliés par les politiques publiques, est partie de Châtillon sur
Seine (21) le 18/5/2017, à destination de Crêche sur Saône (71) 1er juin 2017, en passant par Le Creusot, Montceau, Chalon, Saint Marcel. Elle voulait sensibiliser les citoyens et, surtout,
interpeller les candidats aux législatives.

De nombreuses associations locales étaient au rendez-vous aux différents arrêts : APF, Aveugles et Malvoyants du Creusot, ASTI, ATD – Quart Monde, Femmes Solidaires, Autisme71, …
Mais, au mardi 30 mai, mis à part les candidats EELV, aucun autre candidat aux législatives en Saône et Loire n’était présent ou représenté.
A

Chalon et Saint Marcel, seuls ont rencontré la caravane Marie-Claude Colin Cordier, candidate EELV sur la 4ème circonscription, et son suppléant Mourad Laoues.
Cette caravane dérangerait - elle à ce point ? Les candidats aux législatives, notamment les sortants, craignent - ils les questions posées par ces manifestants ?

Pour EELV, ces questions ne sont pas secondaires. Et les améliorations apportées au quotidien des personnes handicapées sont des améliorations pour tous, comme l'a rappelé Alain Cordier, ancien conseiller régional, citant l'exemple des trains : Des portes larges coulissantes facilitent l’accès aussi bien aux personnes à mobilité réduite qu’aux personnes âgées ou avec des poussettes, des bagages, des vélos. Il en est de même des entrées des voitures au niveau du quai et des rampes d’accès.

Autre exemple, le droit à la culture implique aussi des salles accessibles, des toilettes adaptées.

En tant que candidats EELV nous portons ces revendications, ainsi que d’autres propositions parmi lesquelles :
• Assurer plus de cohérence dans les politiques liées du handicap, notamment avec la création d’un ministère du Handicap et de l’Autonomie.
• Fusionner l’ensemble des agences nationales et des observatoires du secteur social et médico-social.
• Créer une organisation régionale au service des établissements et une organisation départementale au service des personnes.

Il nous faut penser l’Accessibilité Universelle, pour tout.te.s , pas seulement pour les personnes en situation de handicap : garantir à tous l’accès à tous les services publics, développer les repères sensoriels et visuels, etc. et nous en donner les moyens matériels et humains.


Marie Claude COLIN CORDIER et Mourad LAOUES
Candidats EELV
4ème circonscription (Chalon nord et Bresse)

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche