Chalon sur Saône

ANGIOPLASTIE à Chalon sur Saône - La Commission Médicale de l'Etablissement entend ne pas renoncer au combat avec l'ARS

Coronarographie-angioplastie au Centre Hospitalier de Chalon-sur-Saône
Communiqué de presse du 21 juin 2017


La Commission Médicale d’Etablissement du Centre Hospitalier William Morey a pris note de la parution le 20 juin 2017 de la décision du Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé (ARS)
du 31 mai 2017. Elle constate que l’ARS avait pris sa décision avant le Conseil de Surveillance Extraordinaire du 6 juin 2017 durant lequel elle n’a pas exprimé cette position devant le Conseil,
Madame et Monsieur les Sénateurs et le personnel du Centre Hospitalier et ses syndicats.

Le rejet du dossier d’angioplastie coronaire de Chalon, en réponse au besoin exceptionnel reconnu en 2016, ne résout aucune des questions urgentes que pose la crise actuelle.
L’Agence Régionale de Santé désire-t-elle une unité de soins intensifs cardiologiques à Chalon pour un bassin de 350 000 habitants ? Si oui, souhaite-t-elle une unité capable d’appliquer les recommandations professionnelles actuelles concernant les délais de revascularisation du myocarde, même pour les patients éloignés du Val de Saône?

Comment l’Agence Régionale de Santé propose-t-elle de relancer un processus de coopération qui lui tient manifestement très à coeur alors que la crise témoigne du désaccord profond des équipes cardiologiques sur le nombre total d’implantations nécessaires en Saône et Loire ? Une à Macon ou une à Macon et une à Chalon ?

La population largement mobilisée devra –t-elle se contenter d’un communiqué de presse et d’une déclaration du Directeur Général Adjoint de l’Agence Régionale de Santé comme seule explication sur les conséquences médicales de cette décision ?

La Commission Médicale d’Etablissement est très surprise d’apprendre qu’il n’y a jamais eu de dossier d’angioplastie à Chalon et se tient à la disposition de tous pour fournir les preuves du travail fait durant de long mois autour de ce projet. Cela voudrait-il dire que les réunions n’étaient pas sincères ?

La Commission Médicale d’Etablissement se réjouit du soutien des élus et les remercie de leurs déclarations, motions et lettres diverses.
Elle maintient le rassemblement de soutien organisé dans le hall de l’hôpital le vendredi 23 juin à 13 heures, avant le Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier.
Elle appelle tous ceux qui le souhaitent à continuer à soutenir l’installation d’une angioplastie coronaire au Centre Hospitalier de Chalon-sur-Saône dans les plus brefs délais.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche