Chalon sur Saône

Quand Bouygues Télécom se permet de vous facturer des appels reçus !

C'est en quelque sorte le monde à l'envers. Comme si il ne suffisait déjà pas de payer les appels émis, Bouygues Télécom se permet désormais de vous facturer des appels reçus... et bien sûr sans même vous en informer ! Le coup de gueule du jour d'info-chalon.com

Ras le bol d'être systématiquement sur le banc des accusés face à la grande machinerie qu'est Bouygues Télécom ! Encore une mésaventure à pointer avec le Grand de la téléphonie française. Une énième mésaventure qui n'est pas sans rappeler un certain nombre déjà évoquées ici ou là sur un certain nombre de portails liés aux consommateurs. Allez petit récit qui devrait faire réagir quelques uns parmi vous... 

Au moment de la réception de la facture de juillet, quel plaisir fut de découvrir une surfacturation d'un montant supérieur à 130 euros... Aussitôt le pot au rose découvert, c'est bien sûr vers le service client que nous nous sommes dirigés histoire d'alerter de cette malencontreuse surfacturation inexplicable au demeurant. Une vérification pointilleuse permet d'isoler le phénomène et de découvrir qu'un seul et unique numéro spécial a été facturé... tous le même jour... et tous à quelques secondes d'intervalle. Un épi-phénomène en quelque sorte... qui n'en est rien au regard de la somme prélevée sans explication aucune de plus de 130 euros !! 

Après plusieurs appels vers le service clientèle, le technicien admet un souci et considère l'effet étrange des appels et confie le dossier à son supérieur hiérarchique... qui est censé vous appeler afin de vous confirmer la prise en charge. Plusieurs jours passent (vacances obligent) et une nouvelle série d'échanges téléphoniques laisse entendre que la situation sera règlée rapidement. 

La surprise fut de découvrir un courriel considérant que la situation devait finalement ne pas évoluer et la facture ne pas être rectifiée. Pire, la nature du courriel adressé, "bourré" de fautes d'orthographe laisse entendre à un canular. Que nenni ! Un nouvel appel vers le 614 fait état que le courriel adressé était bel et bien le bon sans autre explication que de se retrouver à règler des appels "bidons" émis depuis un numéro "bidon". Le pire étant qu'en demandant l'intégralité du numéro en question... la réponse de Bouygues Télécom étant de se retourner vers la CNIL ! Sérieusement ... à se demander si ce n'était pas un caméra cachée devant autant de mauvaise foi et aussi peu de professionnalisme dans la réponse apportée. 

Dans l'attente d'un énième appel après une énième remontée vers je ne sais quelle hiérarchie... à moins qu'Olivier Roussat ou Martin Bouygues soient injoignables, il est vivement recommandé qu'en pareille situation de composer le 3179 et d'opérer une migration d'opérateurs, histoire de ne pas se laisser larciner sans réponse. 

Laurent Guillaumé

Si vous avez été victime de votre opérateur.. n'hésitez à pas nous confier vos mésaventures. 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche