Chalon sur Saône

Vous avez dit 5 euros de baisse d'APL ? Les communistes chalonnais ont fait la démonstration d'un panier de fruits et légumes au Sous-Préfet

Jean-Luc Mélenchon avait déjà frappé à l'Assemblée Nationale avec son panier de courses... une initiative reprise localement mais uniquement avec des fruits et légumes issus des circuits courts.

Une cagette de légumes à la sous-préfecture d’une valeur de 5€

Nous avons été reçus par Mr le Sous-Préfet de Chalon sur Saône et Madame la Secrétaire générale de la Préfecture de Mâcon et nous lui avons remis symboliquement une cagette de fruits et légumes d’une valeur de 5€, qui correspond à la baisse annoncée des Aides Pour le Logement.
Nous avons, présenté le projet de halle alimentaire solidaire que nous avons initié à Chalon sur Saône. Il s’agit de promouvoir une alimentation saine et accessible, garantissant la traçabilité et une juste rémunération du producteur, s’appuyant sur les circuits courts et un volet éducatif en partenariat avec les écoles du Chalonnais.
Nous avons insisté sur la nécessité d’une aide de l’État aux collectivités territoriales pour que des projets comme les halles alimentaires puissent voir le jour partout sur le territoire.
Nous avons défendu les propositions du PCF : Moratoire immédiat, financier, fiscal de l’agriculture française pour permettre aux exploitations de retrouver leur équilibre économique, instaurer une conférence annuelle, qui donne lieu à une négociation interprofessionnelle, par production, avec la distribution, les fournisseurs, les producteurs en élargissant le champ de la représentativité syndicale, adoption d’une loi qui encadre strictement les marges et les pratiques de la grande distribution et fixe un prix minimum garanti aux producteurs.
Alors que se sont ouverts les États généraux de l'alimentation, seuls les critères de compétitivité et de rentabilité semblent préoccuper le ministre de l'Agriculture, alors que les producteurs manifestent et revendiquent massivement, depuis des années, pour une juste rémunération de leurs produits. La nouvelle répartition des aides européennes annoncée par le ministère ne fait même qu’accroître la mise en danger des exploitations familiales et paysannes
La délégation de la Section PCF Grand Chalon était composée de Jean Michel De Almeida et Guy Talès

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche