Chalon sur Saône

Hubert Charuel a fait salle comble à l’Axel pour « Petit Paysan »

Le cinéma chalonnais a dû refuser l’entrée à près de 80 personnes, sa grande salle s’étant très rapidement remplie pour la venue d’Hubert Charuel à Chalon-sur-Saône.

Très attendu à Chalon-sur-Saône, Hubert Charuel a dû répondre à de nombreuses questions de spectateurs à l’issue de la projection de Petit Paysan. Le premier long métrage du jeune réalisateur Haut-Marnais était programmé de longue date par La bobine pour une projection en sa présence au cinéma Axel. Cependant, l’association et le cinéma n’ont pu satisfaire toutes les personnes qui se sont présentées pour voir le film jeudi 5 octobre dernier. La grande salle s’étant très vite trouvée remplie, ce sont près de 80 personnes qui ont dû rebrousser chemin, déçue de ne pouvoir assister à la rencontre avec le réalisateur.

 

Parmi les personnes du public, on pouvait noter la présence de vingt-cinq élèves du Lycée Agricole de Fontaines. Très intéressés par cette histoire d’amour entre un jeune agriculteur et ses laitières, qu’il tente de sauver face à une épidémie menaçante, ils se sont cependant demandés « pourquoi avoir choisi de mettre la maladie en évidence ? ». Hubert Charuel a alors expliqué que « ce qui est mis en évidence, c’est la relation du paysan avec ses animaux », mais que, comme on le lui a appris à la Fémis (Fondation Européenne des Métiers de l’Image et du Son), d’où il est diplômé, « s’il n’y a pas de problème, il n’y a pas de film. La maladie est donc un argument ». Et d’ajouter que, étant lui-même fils d’un couple d’agriculteurs, « l’un des point de départ est qu’ [il avait] dix ans quand il y a eu la maladie de la vache folle, puis ensuite la fièvre aphteuse ». Il a donc grandi avec cette peur de voir venir les services vétérinaires tuer les animaux à la ferme de ses parents.

 

Ses parents qui ne sont sans doute pas pour rien dans le fait qu’Hubert Charuel se dirige vers les métiers du cinéma puisque, durant son enfance, ils l’emmenaient une fois par semaine voir un film sur grand écran. Aussi, se destinant en premier lieu à la production, il s’est finalement rapidement tourné vers la réalisation. Et c’est après trois courts métrages seulement qu’il se lance dans la réalisation de Petit Paysan. Le film, drame qui joue avec les codes du thriller, rencontre un succès incontestable dans toutes les salles où il est projeté depuis sa sortie le 30 août dernier.

 

L’histoire poignante de ce Petit Paysan, pour lequel l’acteur Swann Arlaud est littéralement habité par son personnage, sera de nouveau à l’affiche du cinéma Axel du 11 au 17 octobre prochain à Chalon-sur-Saône.

 

M.B.


Hubert Charuel

 

Guillaume Perret - Pyramide Productions

 

Hubert Charuel et Guillaume Perret entourés d'élèves du lycée agricole de Fontaines

 

Petit Paysan

D’Hubert Charuel

  1. Durée : 1h30

Bande annonce :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19572870&cfilm=255702.html

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche