Chalon sur Saône

Les U19 du FC Chalon créent l’exploit de se qualifier en 64ème de finale de la Coupe Gambardella (Coupe de France Jeunes) face au club de Karim Benzema , le SC Bron Teraillon

Une nouvelle fois la séance de tirs aux buts fut nécessaire pour départager les 2 équipes.

Quand le tirage au sort avait désigné le SC Bron Teraillon, le club de l’école de football de Karim Benzema, on pouvait craindre le pire pour les jeunes chalonnais, surtout quand le sort avait désigné le lieu du match dans la banlieue de Lyon.

Mais c’était sans compter sur le talent et les valeurs footballistiques des jeunes du FC Chalon, coachés par Samuel Belorgey, qui ont réussi l’exploit en terre lyonnaise de se qualifier pour les 64ème de finale de la Coupe de France, et montre une belle image de leur club et de la ville.

Malmenés en première mi-temps, Chalon souffre face à une équipe très athlétique et qui n’hésite pas à aller au contact face à des chalonnais un peu timorés et impressionnés. Néanmoins, les azur et or vont résister face aux assauts des « brondillants », bien aidés par leur portier et capitaine Zak Attil, auteur d’un sans faute dans les buts.

En deuxième mi-temps, après de nouvelles consignes de jeu dispensées par leur technicien, les chalonnais vont revenir sur le terrain pour proposer une meilleure copie faisant jeu égal avec les locaux. La seule véritable action dangereuse pour les rhodaniens interviendra à 5 minutes de la fin du match quand l’attaquant de Bron se présentera seul devant le gardien chalonnais, mais encore une fois, le duel sera remporté par l’excellent goal chalonnais.

Les prolongations ne donneront rien avec deux équipes qui vont se maitriser jusqu’à la terrible séance de pénaltys. Des chalonnais qui vont une nouvelle fois se qualifier grâce à son gardien-capitaine Zak Attil qui stoppera trois pénaltys des banlieusards.

Samuel Belorgey, entraîneur des U19 du FC Chalon confiait à info-chalon.com : « C’est un véritable exploit, croyez-moi, car nous n’étions pas favoris. Cela fait longtemps que ce n’est plus arrivé au club, qu’une équipe de jeunes se qualifie pour les 64ème de finale de Coupe de France Jeunes. On s’était fixés cet objectif au mois d’août à la reprise de l’entrainement, de réussir ce challenge, afin d’avoir une chance de rencontrer une équipe professionnelle et bien voilà, c’est fait ! Aujourd’hui le FC Chalon n’est pas mort ! Il vit aussi avec ses jeunes, et je suis content pour notre club qui a connu des déboires dernièrement, mais aussi pour la Ville de Chalon que nous représentons. Aujourd’hui, je suis fier de mon groupe composé de 22 jeunes, qui n’ont pas hésité à s’entrainer pendant les fêtes pour réussir cet exploit. Je veux dédier cette victoire à tous les éducateurs de ce club du FC Chalon, toutes catégories confondues, et pour Edouard  Froger, Clément Loudjani, Thomas Degrange et Rachid  Kassi ! Longue vie au FC Chalon ».

            

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche