Chalon sur Saône

Les collégiens et lycéens se souviendront de ce coup de foudre

Cela se passe dans les gymnases et ce sont presque 600 collégiens et lycéens, en tout, des établissements de Saint-Martin-en-Bresse, Chalon-sur-Saône et Tournus, qui ont vu un "Coup de foudre à..."

La représentation de "Coup de foudre à...", proposée par l'Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône et jouée en décentralisation dans les gymnases de sept établissements, a connu un franc succès malgré qu'elle ait bousculé les habitudes du public. Et pour cause, Frédéric Cellé, chorégraphe, interprète, et Aurélie Mouihlade, interprète, proposent une danse physique et très proche des spectateurs, pour dire combien l'amour est fou, l'amour est adolescent, l'amour est grave, l'amour est... vache, parfois.
 
Le spectacle a laissé place à une rencontre qui a bénéficié d'une bonne participation du public et d'un petit exercice où tout le monde a été mis à contribution : élèves, professeurs et même pour la représentation qui s'est déroulée le 10 janvier, à 10h, au gymnase du lycée Mathias, à Chalon-sur-Saône, représentants de la presse présents pour l'occasion. Enfin, une représentation tout public, organisée mercredi soir au gymnase du Lycée Ponthus de Tyard, a permis à ceux dont c'est un lointain souvenir de se remémorer combien il est agréable de tomber amoureux et à tous, de s'amuser des clichés largement utilisés pour illustrer le propos. 
 
La pièce "Coup de foudre à...", inclue dans son titre chaque nom de ville où le duo est joué. C'est un spectacle dont on se souvient et qui propose une réflexion sur la rencontre, le toucher, le corps et sa représentation...
 
SBR

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche