Chalon sur Saône

Le nombre de cambriolages en baisse et des taux d'élucidation toujours en hausse sur l'arrondissement de Chalon sur Saône.

Les policiers ont largement contribué à la baisse de la délinquance de notre bassin de vie!

C’est une belle cérémonie qui s’est déroulée jeudi, à 17 heures 30, dans l’enceinte du Commissariat de Police, 3 rue du Docteur Emile Roux à Chalon-sur-Saône. Bertrand Pic, Commissaire de Police de Chalon-sur-Saône, assisté de Myriam Akkari, Directrice Départementale de la Sécurité Publique de Saône-et-Loire et de Lionel Gauthier, Commandant de Police, son adjoint, les fonctionnaires de Police des services civils et tenues, recevait les autorités locales et départementales pour la cérémonie des vœux.

Marie Mercier, Sénatrice, Jean-Jacques Boyer, Sous-préfet de l’arrondissement de Chalon, Sébastien Martin, Président du Grand Chalon et 1er Vice-président du Conseil Départemental de Saône-et-Loire, Hervé Dumaine 1er Adjoint à la Ville de Chalon-sur-Saône, Laurent Joly, attaché parlementaire, représentant le Député Raphael Gauvain, Damien Savarzeix, Procureur de la République de Chalon-sur-Saône, Maître Agnès Ravat-Sandre, Bâtonnière au barreau de Chalon-sur-Saône, les Maires de la 1ère couronne (Chatenoy-le-Royal, Saint Rémy, Champforgeuil et Saint-Marcel), de nombreux élus de la Ville de Chalon, toutes les autorités civiles et militaires, les partenaires de l’Amicale, les commerçants, les retraités, les sympathisants… tous ont écouté attentivement le discours du Commissaire.

Découvrez quelques extraits du discours de Bertrand Pic, après avoir remercié Christophe Rousseau, Président de l’Amicale et ses adhérents pour l’organisation de cette cérémonie :

« Votre présence nombreuse, mesdames et messieurs, à nos côtés ce soir encore, témoigne d’une part de l’intérêt que vous nous portez, et fait honneur, au travail difficile que les policiers accomplissent au quotidien et marque, d’autre part, la qualité des partenariats qui nous unissent sur le bassin de vie de Chalon-sur-Saône et des communes de la 1ère couronne ; je veux vous en remercier particulièrement et sincèrement, ici , ce soir. L’année 2017 a été marquée dans de bien nombreux domaines par une intense activité des services de police chalonnais. Si la menace terroriste est toujours présente dans notre pays, elle est aujourd’hui mieux intégrée dans les pratiques professionnelles de la police, notamment dans la préparation des importants événements de voie publique qui sont gérés en lien direct avec les autorités municipales, les polices municipales et les services de secours sous l’autorité du Sous-préfet ou du Préfet, ainsi que dans l’équipement et la formation des fonctionnaires de police […] Corrélativement, c'est-à-dire en rapport avec les nouvelles  activités du service, vous avez poursuivi vos missions au service de la sécurité publique avec toujours plus de dynamisme et de professionnalisme.

A cet égard, je souhaite pouvoir évoquer ici quelques éléments du bilan de l’activité des unités du commissariat.

Les tendances de la délinquance, d’abord, s’il est prématuré d’en tirer un bilan définitif, quelques éléments s’en dégagent, néanmoins. Ainsi les seuils de la délinquance sur le bassin de l’agglomération apparaissent maitrisés, que ce soit au niveau des atteintes aux biens ou que ce soit au niveau des atteintes aux personnes qui sont orientées à la baisse ou en stabilité.

Plus précisément, les cambriolages des habitations sont en diminution de près de 10%, ce qui constitue un objectif majeur pour l’année écoulée. En parallèle, de cette baisse de la délinquance constatée, le taux d’élucidations qui sont des indicateurs de l’efficacité de l’action des unités d’investigation, sont eux orientés à la hausse, malgré les contraintes d’effectifs toujours présentes. Le nombre de gardes à vue s’élève à 614, donc en très légère diminution par rapport à l’année précédente alors qu’il faut souligner la forte augmentation de près de 45% de mesure de garde à vue concernant les mineurs. Cette évolution doit s’expliquer au moins partiellement par la politique volontariste animée par le parquet de Chalon, pour le traitement de la délinquance des mineurs, avec la réactivation du groupement local de traitement de la délinquance du quartier des Prés-Saint-Jean au 1er semestre de l’année. Enfin, les statistiques de l’accidentalité font apparaître une diminution légère du nombre des accidents corporels dans la circonscription avec 26 accidents en 2017 contre 27 en 2016 et 35 en 2015 […] Plus globalement, je voudrais insister sur l’enjeu majeur pour un service de sécurité publique comme le nôtre, de maintenir une présence policière renforcée sur la voie publique et au service de nos concitoyens, malgré la persistance des tâches et des missions qui peuvent éloigner ponctuellement ou durablement les policiers du terrain. Nous avons réussi en effet, à maintenir et à développer légèrement la présence des fonctionnaires sur la voie publique et j’en veux pour preuve l’augmentation de près de 10% des interventions de police.

Enfin, je veux saluer devant vous, cette année encore, l’action essentielle du service local de la police technique et scientifique, dans la réalisation des constatations techniques et la mise à jour des indices, traces et prélèvements, qui permettent à participer à l’élucidation de nombreuses infractions, malgré un service toujours en tension dans le domaine des ressources humaines ; sa situation devrait devenir plus favorable en 2018, lorsque les deux collègues qui sont arrivés récemment auront suivi leur cursus de formation qui les rendra opérationnels. Néanmoins, deux faits marquants me reviennent à l’esprit : il s’agit d’abord, de l’intervention déterminante des effectifs cynophiles de la Brigade Anti-Criminalité, pour maitriser un individu armé et dangereux qui s’était retranché le 3 Août dernier dans une boutique  de la galerie commerciale de Carrefour Sud. Avec sang froid et professionnalisme, les fonctionnaires intervenants, utilisant le chien de patrouille « Eros », réussissaient à maitriser cet individu non sans mal puisqu’une fonctionnaire de l’unité cynophile sera légèrement blessée. Le deuxième événement, c’est l’arrivée de l’étape de la célèbre course cycliste « Paris-Nice », le 7 mars , entre Chablis et Chalon, avec d’intenses réunions de préparation en Sous-préfecture,  avec les maires et l’organisateur ; un service d’ordre qui fût assumé par 135 fonctionnaires de Chalon, de la DDSP et de la CRS 43, permettant la sécurisation d’une cinquantaine de points de jalonnement et aussi de la zone d’arrivée sur les quais de Saône où 5000 personnes s’étaient réunies. D’ailleurs, compte tenu de ce succès non démenti par l’organisateur de cet événement, je pense que nous sommes prêts pour accueillir « le Tour de France » […]

L’année 2017, c’est terminé ! L’année 2018 commence et les objectifs affichés pour cette nouvelle année sont ceux d’une volonté forte de rapprocher encore plus la police de la population. Nombre d’entre vous, ont d’ailleurs été associés à la fin de l’année à des échanges et des concertations sur ce que pourrait être la police de sécurité du quotidien. Il est encore trop tôt pour mesurer précisément les contours de ce concept et notamment leurs déclinaisons sur notre territoire. Nous nous engagerons résolument, cette année, dans la lutte contre la petite et moyenne délinquance avec notamment la lutte contre les vols par effraction, les trafics de stupéfiants et les atteintes volontaires à l’intégrité physique. Comme je l’indiquais, la lutte contre l’insécurité routière sera elle aussi également l’objet d’un engagement marqué par nos services, tout comme la lutte contre l’immigration irrégulière. Cette réception est à nouveau pour moi, l’occasion de vous adresser mes remerciements les plus sincères pour le travail remarquable que vous accomplissez chaque jour et chaque nuit au service de nos concitoyens. De vous témoigner très sincèrement et très simplement de la fierté qui est la mienne de travailler à vos côtés et également l’occasion de me réjouir encore une fois de la qualité des partenariats qui existent sur notre bassin de vie sous votre autorité Monsieur le Sous-préfet et sous la vôtre, Monsieur le Procureur de la République. Ces relations partenariales qui reposent sur la confiance et la recherche de l’efficacité avec pour objectif commun, d’améliorer la sécurité et la tranquillité de nos concitoyens. C’est pour cela que je vous adresse enfin à tous et à toutes, mes vœux les plus sincères, ainsi qu’à tous ceux qui nous sont chères, de santé, prospérité et bonheur. Je vous remercie ! » concluait-il.

Le photoreportage info-chalon.com

J.P.B.

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche