Chalon sur Saône

Le silence inadmissible d'Agnès Buzin, Ministre de la santé

Le coup de gueule d'info-chalon.com

La date butoir était fixée au 8 février pour un éventuel recours hierarchique porté par Agnès Buzin en personne. Et la seule réponse qui aura été apportée... c'est finalement une absence totale de réponse. Un comportement inadmissible en l'état alors que l'angioplastie concerne près de 250 000 personnes en Saône et Loire. Ce n'est pas Chalon sur Saône qui est mobilisée sur le dossier mais bien la moitié d'un département qui entendait à minima au moins d'avoir une réponse. 

Ni non, ni merde, ni rien au final... aucune considération du gouvernement, aucune considération de l'Etat dans ce dossier, comme si le Ministère de la santé ne voulait surtout pas se saisir de la patate chaude, pire le Plan Régional de Santé a été publié ce jeudi balayant totalement toute perspective favorable pour les cinq prochaines années. Un vrai scandale... disons le franchement un vrai foutage de gueule ! 

Un comportement qui interpelle finalement en tant que concitoyen et contribuable, car si il y a bien un devoir imparti aux élus, aux membres d'un gouvernement, c'est bien celui de répondre à une interpellation légitime de tout un pan du territoire métropolitain. 

Alors que rarement le discrédit sur la classe politique dans toutes ses dimensions n'avait été aussi criant, l'absence de réponse officielle ne fait que renforcer ce désavoeu citoyen. Il restera le moment opportun au gouvernement en question à  rendre des comptes... l'heure ne tardera pas à sonner et il ne suffira pas de crier avec les loups face à la mobilisation des abstentionnistes le cas échéant.

Il appartiendra également aux parlementaires de la majorité en Saône et Loire à assumer ce choix qui est un non-sens évident de l'intérêt général. A bons entendeurs... on se dit à très vite !

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche