Châtenoy le Royal

Tolérance, vigilance et fermeté au regard de l’éducation

La Municipalité châtenoyenne tient à saluer chaque année les enseignants et le personnel communal travaillant pour assurer une bonne éducation aux enfants scolarisés malgré à une dégradation palpable.

Une rentrée 2016 ou quelques 550 élèves sont venus s’installer dans les classes des trois groupes scolaires de Châtenoy-le-Royal : « Soit 27 enfants supplémentaires par rapport à la rentrée 2015, soulignera Patricia Fauchez, adjointe aux affaires scolaires au sein de la Municipalité. Je tiens à remercier les élus, les agents, les enseignants qui ont fait un excellent travail pour que cette rentrée se passe bien et sans souci. A celle-ci s’ajoute 182 enfants inscrits pour une première période aux NAP (Nouvelles Activités Pédagogiques). Je remercie également la bibliothèque municipale pour le travail réalisé afin d’amener les écoles jusqu’à ce lieu de Culture. »

De nombreux adjoints et conseillers municipaux étaient présents, autour de Marie Mercier, sénateur-maire de Châtenoy-le-Royal, laquelle a tenu à saluer les enseignants et les agents, sans oublier le principal de Collège Laurent Jaillet, venus à cette traditionnelle rencontre de début d’année scolaire : « Je tiens à vous remercier particulièrement vous, les directeurs et les professeurs des écoles, car je l’ai constaté, en faisant la tournée des écoles pour le rentrée 2016, vous êtes de plus en plus confrontés à des enfants un petit peu indisciplinés, ce qui fait que les difficultés s’agrandissent. »

Un constat que Marie Mercier juge par le fait d’une modification de la population : «  Elle se modifie particulièrement dans son langage et cela occasionne une volonté de ne pas vouloir vivre ensemble. Il faut constater que des enfants ne s’expriment pas parce qu’ils n’ont pas les mots pour s’exprimer et c’est une cause de précarité. C’est pourquoi je tiens à vous saluer tous, enseignants et personnel communal, car il faut être suffisamment solide pour mieux vivre ensemble, dans le partage, mais aussi en espérant un peu de réciprocité. Force est de constater une certaine dégradation de nos jeunes. Vous êtes au coeur de cette nécessaire tolérance, de cette confiance qui n’exclut pas le contrôle. »

Dans sa conclusion Madame le Sénateur-Maire a lancé un appel : «  Dans la situation actuelle que notre pays vit, vous devez relayer l’information si vous constatez certaines choses. Nous alerter, afin que nous puissions relayer les informations auprès des autorités chargées de notre sécurité. Notre département de Saône-et-Loire est une terre propre à la radicalisation. Si vous voulez garder nos valeurs, il faut maintenir et conserver un dialogue afin de préserver l’esprit de notre commune conviviale. »

JC Reynaud

Météo locale

Recherche

Mode et beauté