Châtenoy le Royal

Une belle initiative pédagogique de devoir de mémoire des élèves de Berlioz

L’Histoire de notre France, durant la Guerre de 14-18 se doit d’être dans la mémoire de tous, la classe de CM1-CM2 de l’école Berlioz soutient ce devoir de mémoire

Les élèves de la classe de CM1 - CM2 placée sous la houlette de Patricia Pierre à l’école Berlioz ont décidé de travailler sur le devoir de mémoire. Quoi de plus enrichissant que de s’appuyer sur l’histoire de notre Pays et particulièrement sur cette terrible et sanglante Guerre de 14-18 qui a bouleversé le Monde, la structure familiale dans notre pays et dont il nécessaire de conserver la mémoire. 

Un devoir qui doit et devra rester bien ancrer dans le temps pour la découverte de notre Histoire, de l’histoire de notre France, parce qu’elle fut d’une rare cruauté sur le plan de l’engagement des hommes et des moyens mis en oeuvre, avec en finalité un Armistice signé le 11 novembre 1918, mettant fin au massacre.

Les enfants de cette classe ont été très frappé par cette période, n’ont pas que par la violence qu’elle a engendré, mais par le fait qu’il se sont rendus compte de l’immense reconnaissance qu’ils doivent à ces hommes et à ses femmes ayant combattu au nom de la Liberté. Cette liberté qu’ils peuvent savourer aujourd’hui.

Un véritable travail de recherche collective qu’ils ont souhaité faire partager à d’autres de leurs camarades des classes de CM1 - CM2 et 6e des écoles ou collège sur la commune.

Quoi de mieux pour cela de créer une exposition et d’y ajouter des questionnaires afin de permettre aux futurs visiteurs d’être dans l’exposition de façon active, dont certains panneaux ont été prêtés par les Archives départementales, ou encore en exposant des fac-similés de cartes postales ou revues, voir de peintures de l’époque mais aussi de quelques objets militaires. Une exposition qui a pu aussi se mettre en place avec l’aide de deux jeunes en service civique Anais et Kevin.

Un investissement pédagogique qui visiblement a passionné les enfants, mais aussi Patricia Fauchez, adjointe aux Affaires scolaires Les questionnaires que les jeunes ont élaboré sont d’une grande pertinence et une bonne source d’information sur des faits, des lieux et les conséquences d’une telle Guerre, trop vite baptisée « la Der des der ». On connait la suite malheureusement.

Une belle leçon d’Histoire construite par des élèves pour d’autres élèves. Cela se nomme la transmission. Elle a son importance et permet de remettre en place des valeurs morales dans le respect du devoir de mémoire. Qui plus est cette exposition s’est installée sur la mezzanine de la Bibliothèque municipale, un lieu dépositaire de livres couvrant cette page d’Histoire de notre Pays et un excellent support de travail pour ces jeunes élèves.

JC Reynaud

Météo locale

Recherche

Mode et beauté