Châtenoy le Royal

Communiqué de Presse de la FNACA aux propos sur la « colonisation »

Au cours de l’Assemblée générale statutaire, le président du Comité de Châtenoy-le-Royal de la FNACA, Jean-Marie Moutier, a fait part du Communiqué de Presse national, suite aux propos "inacceptables" d’un candidat à l’élection présidentielle par cette phrase « la colonisation est un crime contre l’humanité »

Communiqué de Presse

«  La FNACA ( Fédération Nationale des Anciens Combattants d’Algérie, Maroc et Tunisie) a pris acte de l’émotion et des réactions diverses suscitées dans l’opinion par les déclarations en Algérie, d’un candidat à l’élection présidentielle sur la « colonisation ».

Ayant toujours affirmé son indépendance totale à l’égard de tous les partis politiques, la FNACA entend à titre collectif, se tenir à l’écart de cette polémique qui intervient dans un contexte électoral particulièrement tendu.
Ce qu’on appelle « colonisation » recouvre une période qui a duré plus d’un siècle, quand la guerre d’Algérie à laquelle ont pris part deux millions de jeunes Français, conscrits pour la plupart, a duré sept années, de 1954 à 1962, coûtant la vie à plus de 30 000 des nôtres.
Depuis sa création en 1958, la FNACA a toujours laissé une totale liberté d’opinion à ses adhérents, sur l’issue du drame algérien comme sur les éléments qui ont pu en être la cause.
Elle agit avec fermeté pour la défense des droits matériels et moraux de la troisième génération du feu et compte demander prochainement à tous les candidats de l’élection présidentielle, quels sont leurs engagements en la matière.
La Mémoire, le 19 mars prochain marquera le 55e anniversaire du « Cessez le feu » en Algérie. Elle appelle tous les anciens combattants et leurs familles à se joindre aux nombreuses cérémonies du Souvenir qui auront lieu partout en France. »

Une mise au point de cette Fédération qui était nécessaire mais qui n’effacera pas les propos lâchés en terre algérienne, par ce candidat, lors d’une émission de télévision. Anciens Combattants, rapatriés d’Algérie, harkis ont été choqués en grand nombre en entendant ces mots prononcés.
La Mémoire c’est aussi le respect au regard de ceux qui ont eu à subir cette période de guerre sur le sol français d’Algérie. La Mémoire c’est également une meilleure connaissance de l’histoire de ce pays dans le temps. Les bonnes phrases sont celles qui font l’objet de réflexion et de bon sens.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche