Châtenoy le Royal

Jean-Claude Derain et Georges Tissier tirent leurs révérences de l’OMS

En saluant le dévouement de deux de ses bénévoles, l’Office Municipal des Sports entame une réflexion sur son devenir et particulièrement sur celui du centre Médico Sportif.

En cette fin de saison 2016 - 2017, deux fidèles et dévoués bénévoles de l’Office Municipal des Sports, Georges Tissier et Jean-Claude Derain, ont décidé de se retirer du bureau exécutif. Tous deux laissent leurs places respectivement à Marcelle Bernard au secrétariat du Centre Médico Sportif et Didier Gaugy, comme trésorier de l’Office Municipal des Sports.

Deux postes importants qu’ont tenu durant près de 20 ans nos deux bénévoles, c’est dire tout le dévouement donné durant cette longue période. Certes ils ne seront jamais loin de l’équipe dirigeante actuelle lorsqu’il s’agira de se retrouver pour quelques moments de détente organisés à l’occasion de la fin de saison, comme le barbecue de juin ou encore un repas dans un restaurant sponsor de la plaquette de l’OMS. Pour les remercier le président Jean-Marc De Micheli et toute l’équipe qui l’entoure, ont remis à chacun un magnum de Champagne qu’ils dégusteront, n’en doutons pas, avec modération tellement l’on connait leur sérieux !

Une vie sportive intense

Un bureau de l’OMS ayant fait au préalable un tour d’horizon de la vie sportive châtenoyenne que ce soit dans les résultats de chaque club sportif en cette fin de saison, avec des accessions en divisions supérieures ou des maintiens salvateurs, mais aussi des petits soucis de continuité tel le volley qui faute de bons créneaux au gymnase, du couts des licences auprès de la Fédération pour les compétitions et d’effectifs, a pris la décision, souhaitons temporaire, d’être un club Loisirs à part entière. De même pour le handball qui, absent de la réunion de bureau, est en phase de réflexion et de recherche pour l’organisation de la saison prochaine.

Des résultats probants

Le judo qui a vu les petits judokas être couronnés Tigre d’Or et d’Argent mais aussi se complètent de deux autres ceintures noires, soient trois dans la même saison.
Le Yoseikan budo avec de beaux résultats pour les jeunes, les juniors et les seniors.
Le football qui monte en Régional, nouvelle formule.
Le Tir et la qualification de 12 tireurs pour les Championnats de France à Antibes
Le rugby qui a fait un tour en Championnat de France de 1ere série.

La problématique du CMS

Le Centre Médico Sportif est et doit rester un service « plus » apporté aux associations sportives pour l’obtention des licences-assurances, nécessaire indispensable pour la pratique des disciplines.
Une décision surprenante a été prise par les instances gouvernementales du sport de faire passer les visites médicales tous les trois ans et non tous les ans. Une telle décision, acceptée par certaines Fédérations, met en péril le fonctionnement des CMS, ne serait-ce qu’en ce qui concerne celui de Châtenoy-le-Royal, pour la disponibilité des médecins du sport qui font passer les visites.
Il semblerait que dans d’autres villes en France, ce type de prestations médicales a lieu dans les hôpitaux, sous couvert d’un médecin du sport s’entend. Une réflexion se met en place afin de continuer sur le CMS de Châtenoy-le-Royal, non pas en fonction des besoins des clubs mais en fonction de la disponibilité médicale, ce qui serait plus logique, les clubs s’adaptant aux horaires des médecins.

On le voit l’OMS a du plain sur planche quand a sa future organisation et peut-être faudra-t-il revoir son fonctionnement tout en gardant sa fonction fédérative qui est sa raison d’être, mais aussi en réfléchissant sur sa place au sein de la Cité afin développer encore plus le sport sur le territoire communal ou communautaire.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche