Châtenoy le Royal

Les salariés de COMECA mobilisés pour 50 euros/mois pour tous

Depuis mardi, les salariés ont opéré un débrayage dans le cadre des négociations salariales.

Ils réclament 50 euros/net par mois de plus sur leurs fiches de paye. Un combat pour une négociation salariale alors que la dernière augmentation de 30 euros remonte à 2015. Selon Laurent Clabaut, délégué CGT du personnel, "la direction du groupe nous a proposé 30 euros d'augmentation et seulement pour 50 % des salariés". "Il y a pour nous une proposition pas acceptable en l'état alors que la moitié du personnel serait écarté de l'augmentation salariale". A l'échelle du groupe COMECA et de ses 750 salariés, seul le site de Châtenoy le Royal poursuit la mobilisation alors que tous les autres ont repris. "Le site n'est pas bloqué mais la production est ralentie" a précisé le délégué cgt qui précise que 50 à 70 salariés sur les 165 du site de Châtenoy le Royal ont entamé le bras de fer sur la question des négociations salariales. 

Même si les grévistes notent la hausse salariale de 2015 qui faisait suite à celle de 2012, ils rappellent que "celle de 2015 n'était qu'un rattrapage". Le mouvement devrait perdurer au moins pour la journée de vendredi avant de nouvelles discussions avec la direction. 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche