Châtenoy le Royal

Les tablettes numériques entrent à l’école Maternelle

Unique en Saône-et-Loire, deux écoles maternelles de Châtenoy-le-Royal optent pour un apprentissage de l’écriture en version numérique.

Cela peut surprendre de voir des jeunes enfants de petite section et grande section de maternelle, voir CP apprendre à écrire (en partie) sur des tablettes numériques. Une initiative communale et innovante sur le département, une volonté de la municipalité de permettre à des enfants de compléter leur apprentissage de l’écriture avec un objet de notre époque : la tablette, véritable cahier numérique de l’écolier.

Cette expérience est déjà bien en place en Bretagne au sein de l’académie de Rennes ou une quarantaine de classes sont équipées et ont expérimentées ce principe.
Présentée dans une tablette classique, le logiciel Kaligo propose des exercices personnalisables pour chaque élève en s’appuyant sur différents points :
- L’écriture manuscrite basique ou se conjugue le geste graphomoteur à l’écriture manuscrite par l’intermédiaire d’une stylet, l’enfant se comportant comme sur un cahier papier. Un exercice complémentaire au travaux sur tableau et autres supports pour apprendre à écrire.
- Une application qui permet l’analyse des tracés, sorte d’expertise automatique se rapportant à la forme, au sens, à l’ordre ou à la pression mise pour écrire, tout en laissant un grande autonomie pour l’élève avec des parcours pédagogiques différents proposés en fonction de la réussite.

Tout ceci ne remplace pas l’enseignant qui prépare ses séquences pédagogiques en amont et personnalise les exercices en fonction des besoins de chacun ou du groupe d’élèves. Une consultation en temps réel et en différé qui permet ainsi un meilleur suivi individuelle.
S’agissant des écoles maternelles Rostand et Cruzille, des tests ont eu lieu l’an dernier. L’école Berlioz a fait le choix d’attendre. En fonction de cette expérience, la municipalité de Châtenoy-le-Royal a décidé d’investir 8 tablettes par école maternelle, sachant que chaque tablette, avec son logiciel a un cout de 1000€. Un choix municipal et en accord avec les enseignants, de donner encore plus d’aisance dans cet apprentissage indispensable de l’écriture est, de toute évidence, un bon choix. A voir les enfants d’une classe de petite section de Rostand, prendre en main le stylet et assurer ce bon travail pédagogique et ludique.

Une mise en place qui s’est effectuée en présence de Marie Mercier, sénateur de Saône-et-Loire; Vincent Bergeret, maire de Châtenoy-le-Royal et Patricia Fauchez, adjointe aux affaires scolaires.

JC Reynaud

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche