Cinéma

Jeudis de la Bobine : « Citoyen d’honneur », une comédie grinçante, très grinçante

La Bobine, l’association de cinéphiles du Grand Chalonnais qu’on ne présente plus, ne lâche jamais son bâton de pèlerin pour faire découvrir à ses adhérents et au grand public ces films qui, sans elle, ne seraient pas projetés dans les cinémas de Chalon-sur-Saône. Ce jeudi 23 mars, c’est une comédie grinçante, très grinçante, qu’elle proposera à toutes celles et ceux qui aiment rire, tout en passant un vrai moment de cinéma : « Citoyen d’honneur », de Mariano Cohn et Gaston Duprat.

Les comédies grinçantes, vraiment grinçantes, c’est-à-dire (volontairement) dotées d’un humour féroce, sont plutôt rares. Celles qui ont pour protagoniste un écrivain le sont encore plus. Celles qui cumulent ces deux aspects sont quant à elle rarissimes. Citoyen d’honneur*, de Mariano Cohn et Gaston Duprat, on peut le dire sans détour, fait partie de ces dernières comédies rarissimes. Elle vous fait en tout cas ricaner, et ceci à partir d’un scénario aussi plausible qu’efficace, servant une mise en scène et des jeux d’acteurs d’excellente facture. Nul doute que cette histoire de retour d’un écrivain de renommée internationale dans son village natal,  qui a souhaité le faire citoyen d’honneur, saura vous faire rire, en plus de vous conduire à interroger intelligemment les rapports, complexes, que la fiction peut entretenir avec la réalité. C’est pourquoi Info-Chalon.com ne saurait trop vous recommander, jeudi qui vient, d’aller faire un petit tour du côté de l’Axel. Et ceci d’autant plus que la Bobine ne programme peut-être pas assez, faute aussi d’en avoir suffisamment sous le coude, de ces comédies qui ravissent aussi bien les cinéphiles que les spectateurs entretenant des rapports moins étroits avec le cinéma de qualité.

 

Samuel Bon

 

*2017. Durée : 1 h 57.

Synopsis : L’Argentin Daniel Mantovani, lauréat du Prix Nobel de littérature, vit en Europe depuis plus de trente ans. Alors qu'il refuse systématiquement les multiples sollicitations dont il est l’objet, il décide d'accepter l'invitation reçue de sa petite ville natale qui souhaite le faire citoyen d'honneur. Mais est-ce vraiment une bonne idée de revenir à Salas dont les habitants sont devenus à leur insu les personnages de ses romans ? (source : http://labobine.com)

Bande-annonce :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19566867&cfilm=232325.html

Cinéma Axel – Jeudi 23 mars – Deux séances : 19 h et 21 h 10

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche