Cinéma

La bobine en repérage au Festival d’Angers

Jean-Luc Chemorin a pris la route vers Angers pour participer à la 30ème édition du Festival Premiers Plans afin de repérer des films pour La bobine.

Jean-Luc Chemorin est un habitué du Festival des premiers films européens d’Angers. Le secrétaire en chef de La bobine (1), association qui présente des films de genres et d’origines divers en version originale sous-titrée tout au long de l’année au cinéma Axel à Chalon, fait cette année encore le déplacement dans la capitale de l’Anjou en espérant dénicher de petits bijoux du cinéma qui sortiront en 2018 et que La bobine pourra inscrire à son programme prochainement.

 

Le Festival Premiers Plans se déroule du 12 au 21 janvier, ce qui laisse le temps au représentant de La bobine de découvrir les quatorze films en sélection officielle pour 2018. Deux films de cette sélection sont d’ailleurs d’ores et déjà inscrits au programme des projections à venir, en mars prochain, à La bobine : Tesnota – Une vie à l’étroit, du cinéaste Russe Kantemir Balagov, et Jusqu’à la garde, du réalisateur français Xavier Legrand, très applaudi lors de sa présentation au Centre des Congrès d’Angers dimanche passé.

 

« Révéler les nouveaux réalisateurs européens est l’enjeu premier de ce festival. Cela correspond tout à fait aux objectifs de l’association qui cherche à faire découvrir les cinémas du monde et les nouveaux réalisateurs », indique Jean-Luc Chemorin. Au Festival Premiers Plans « nous avons fait de belles découvertes qui n’ont pas laissé notre public insensible ». Le secrétaire en chef de La bobine a notamment en tête le film Grave (2), de Julia Ducournau, présenté en janvier 2017 au festival et que l’association avait fait le choix de proposer : « film ‘‘contesté’’, car entrant dans la délicate catégorie des films de genre ; le fait de l’avoir retenu nous permet de dire aujourd’hui que nos adhérents ont pu voir le dernier prestigieux Prix Delluc (3) pour un premier film, puisqu’il l’a décroché cette année ».

 

L’occasion également pour Jean-Luc Chemorin de faire de belles rencontres ciné avec des réalisateurs, des distributeurs, des acteurs. Ces dernières heures, il a notamment rencontré Karim Moussaoui (4), Hubert Charuel (5), récemment venu présenter Petit Paysan à Chalon, ou encore Alexandre Gavras et Léa Drucker avec qui il a pu reparler de leur venue à Chalon en mars prochain. Aura-t-il également l’occasion de croiser Catherine Deneuve, présidente du Jury cette année ?

 

M.B.

 

Léa Drucker, Sophie Pincemaille et le producteur Alexandre Gavras

 

Thomas Gioria (jeune acteur dans Jusqu’à la garde),

Jean-Luc Chemorin, Léa Drucker et Sophie Pincemaille

 

(1) http://www.info-chalon.com/articles/chalon-sur-saone/2018/01/07/34873/a-la-bobine-a-tourne/

 

(2) http://www.info-chalon.com/articles/cinema/2017/06/04/30583/grave-a-remue-les-spectateurs-de-l-axel-a-chalon/

 

(3) Le Prix Louis Delluc, souvent considéré comme le ‘‘Prix Goncourt du cinéma’’, est une récompense cinématographique française décernée depuis 1937. Il est nommé ainsi en hommage à Louis Delluc, réalisateur, scénariste et premier critique de cinéma français, également fondateur des ciné-clubs.

 

(4) http://labobine.com/home/345-en-attendant-les-hirondelles.html

 

(5) http://www.info-chalon.com/articles/chalon-sur-saone/2017/10/08/33069/hubert-charuel-a-fait-salle-comble-a-l-axel-pour-petit-paysan/

 

La bobine

http://labobine.com/

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche