Economie

Joffrey Beaudot, nouveau Président des JA de Saône et Loire

Le 27 janvier, les Jeunes agriculteurs de Saône-et-Loire ont élu Joffrey Beaudot à leur présidence. L’agriculteur de Saint-Romain-sous-Gourdon succède ainsi à Damien Lemière, lequel a souhaité prendre du recul.

Vendredi dernier, le 27 janvier, les Jeunes agriculteurs de Saône-et-Loire étaient réunis en conseil d’administration avec un ordre du jour chargé. À mi-mandat et dans le contexte que nous connaissons tous, les dossiers ne manquent de fait pas et ils amènent les jeunes à pousser leurs réflexions, notamment au regard des priorités définies en avril dernier dans le cadre de leur projet de mandature alors défini pour les deux ans à venir. Ainsi, les JA de Saône-et-Loire ont-ils tenu à rappeler que priorité devait être donnée en faveur d’une politique dynamique à l’installation et au renouvellement des générations en agriculture, tout en rappelant les deux autres axes de travail prioritaires de ce projet de mandature :

  • les filières et la prospective ;
  • enfin, la communication.

Alors qu’ils saluaient la dynamique engagée depuis plusieurs mois et entendent plus que jamais sa poursuite au cours des prochains mois, les membres du conseil d’administration ont pris acte de la décision de Damien Lemière de prendre du recul sur son engagement, et cela pour des raisons personnelles. Ils ont procédé dans la foulée à l’élection du nouveau bureau, portant ainsi à leur présidence Joffrey Beaudot, jeune agriculteur installé en Gaec avec ses parents, François et Danièle, à Saint-Romain-sous-Gourdon en élevage bio. À ses côtés, comme secrétaire général, Benoît Pingeot, jeune agriculteur installé en Gaec avec ses parents et un de ses frères à Saint-Martin-du-Tartre et dont on se souvient de l’implication lors de l’accueil du 50e congrès national des JA en juin dernier à Mâcon ; il en présidait alors le comité d’organisation. Ils seront assistés par Jérôme Beauchamp, secrétaire général en charge du réseau, installé en Gaec avec son père Guy à Chambilly en élevage.

En parallèle, le conseil d’administration s’est réjoui de la prochaine organisation de la Fête de l’Agriculture de Saône-et-Loire par les JA de Verdun-sur-le-Doubs aidés par leurs homologues de Pierre-de-Bresse - Saint-Martin-en-Bresse, laquelle fête aura lieu les 26 et 27 août prochain à Ciel et sera l’occasion, entre autres, d’organiser la finale départementale des labours. Une belle occasion de communiquer au sujet de laquelle les JA nous réserveront quelques belles et agréables surprises, n’en doutons pas !

Nicolas Durand

 

 

Le nouveau bureau

Président : Joffrey Beaudot, 25 ans, Saint-Romain-sous-Gourdon ;

Secrétaire général : Benoît Pingeot, 24 ans, Saint-Martin-du-Tartre ;

Secrétaire général en charge du réseau : Jérôme Beauchamp, 24 ans, Chambilly ;

Secrétaire général adjoint : Guillaume Perrot, 25 ans, Ecuisses ;

Secrétaire général adjoint : Guillaume Carrion, 24 ans, Antully ;

Trésorier : Arnaud Michel, 31 ans, Saint-Vincent-Bragny ;

Vice-président : Pierre- Édouard Hugon, 33 ans, Igé ;

Vice-président en charge de l’installation : Alexandre Saunier, 33 ans, Ciry-le-Noble ;

Vice-président en charge des structures : Damien Lemière, 34 ans, La Guiche ;

Autres membres : Jérémy Decerle, 33 ans, Chevagny-sur-Guye et président national des JA, Guillaume Gauthier, 33 ans, Bourbon-Lancy et président des JA de Bourgogne Franche-Comté ; et Samuel Maillard, 33 ans, Villegaudin.

 

Le projet de mandature

„ Installation ; améliorer les renouvellements des générations

Recensement des aides complémentaires au dispositif national, communication auprès des adhérents sur les aides et le dispositif d’accompagnement à l’installation, sensibilisation des futurs cédants à la transmission, suivi post installation, promotion des métiers, débouchés et commercialisation, foncier…

„Filières et prospectives

Face au constat d’un manque de rentabilité, décliner le rapport d’orientation des JA national sur les filières au niveau départemental.

Circuits-courts : aller à la rencontre d’agriculteurs qui fonctionnent avec cette méthode de commercialisation ; restitution des points positifs auprès des adhérents.

Formations : communication sur les formations existantes.

„ Communication

En interne : améliorer l’échange entre les échelons.

En externe : mieux et davantage faire connaître notre métier au grand public.

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche