Elan Chalon

On apprend les gestes qui sauvent au sein de l'Élan Chalon

Apprenons les gestes qui sauvent

Si dans les Pays anglo-saxons les chances de survie après un accident cardiaque sont situées entre 20 et 40 %, en France, elles ne sont que de 2 à 10%. Ces statistiques démontrent s'il était encore nécessaire, l'utilité de sensibiliser le public, les jeunes, les acteurs du sport à l'apprentissage des gestent qui peuvent sauver. On l'oublie par trop dans les écoles ou les collectivités. Camille Soulas, pensionnaire du centre de formation des apprentis de l'Elan l'a bien compris qui a choisi cette formation comme projet dans le cadre de la préparation du BPJEPS. Infirmière, elle sait de quoi elle parle et a invité dirigeants, entraîneurs, joueurs, parents accompagnateurs à suivre des cours pour apprendre les gestent qui sauvent, ou au moins en connaître les bases. Car en effet les brevets de secourisme requièrent d'autres formations plus complètes. Les conduites à tenir en cas d'accident de toutes natures, de blessures, d'inconscience, d'étouffement, d'arrêts cardiaques sont ainsi exposées avec les conduites à tenir qui correspondent; appels des secours, mises en position de sécurité,  gestes d'urgence, massages cardiaques , utilisation du défibrilateur, Camille capte l'attention de ses stagiaires durant près de trois heures, et tout en explicitant chaque intervention répond aux nombreuses questions qui souvent vont à l'encontre de certaines idées recues.

Une première séance a eu lieu jeudi, deux autres sont programmées pour les dirigeants et les parents les 2, 10 et 18mars salle 5 du Colisée à 18h30 alors qu'elle pourra accueillir les jeunes joueurs les vendredi 3 et samedi 11 mars. Pour s'inscrire s'adresser au siège 03 85 97 13 18.

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche