Faits divers

TRIBUNAL DE CHALON - A la recherche d’essence... il vole de l’alcool et un ordinateur portable

Marzouk est sorti du centre pénitentiaire de Varennes-le-Grand le 22 novembre dernier. Il y est retourné à peine deux mois plus tard, après avoir été condamné ce jeudi par le tribunal correctionnel de Chalon à 6 mois de prison.

 Ce quadragénaire chalonnais était poursuivi pour tentative de vol et vol par effraction commis dans la nuit du 22 au 23 janvier 2017 à Fontaines, en état de récidive légale pour avoir été condamné par la Cour d’Appel de Dijon le 25 janvier 2017 pour des faits similaires.
« Depuis trois semaines je me suis remis à faire des bêtises, suite au diagnostic d’une maladie grave » a confié Marzouk au Tribunal. 
La nuit des faits qui lui sont reprochés, Marzouk est tombé en panne d’essence et il a essayé d’en trouver. En s’introduisant dans l’enceinte de la scierie Margaritelli, où il a été dérangé par une personne habitant sur les lieux. Et en entrant dans le restaurant « Le Gué des Bateliers », où il a dérobé un ordinateur portable et une bouteille de liqueur. C’est d’ailleurs avec la bouteille de liqueur à la main qu’il a été interpellé quelques instants plus tard, marchant le long de la D906, par des gendarmes de la compagnie de Chalon.


Déjà quinze condamnations...


« L’occasion fait le larron » a fait remarquer le vice-procureur Charles Prost, avant de rappeler que sur les quinze condamnations dont le mis en cause a fait l’objet depuis 2002 six concernent des vols et des faits d’escroquerie.
« Son casier judiciaire est en sa défaveur » a reconnu Me Mathilde Leray Saint-Arroman, qui défendait Marzouk. Avant de poursuivre « Mon client est un sujet fragile, un sujet vulnérable. Il est mal inséré socialement ». Me Leray Saint-Arroman, qui avait demandé « une peine qui poursuive la mise à l’épreuve déjà en cours » n’a pas été entendue par le Tribunal : le prévenu est à nouveau derrière les barreaux.

Gabriel-Henri THEULOT

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche