Givry

Musicaves de Givry 2017 – Heureuse méprise au domaine Thénard

A Givry, samedi soir, les musicavistes pouvaient assister à trois concerts. Retour sur le tout premier, celui d’Erik & The Wordly Savages.

Une fois au cœur du domaine Thénard, le duo de choc d’info-chalon.com se dirige tout droit vers la cahute de la chèvrerie de Russilly, pour se procurer l’une de leurs assiettes d’excellents fromages, histoire d’accompagner le verre de Givry qu’ils comptent se jeter dans le gosier avant d’assister au tout premier concert de la soirée, celui d’Erik & the Worldly Savages. Près du stand, se trouve une de leurs vieilles connaissances : Jean-Pierre, 75 ans au compteur et qui veut pas qu’on le prenne en photo, les gens ayant selon lui « assez vu d’horreurs pendant la guerre ». Laquelle ? Il ne précise pas et on ne lui demande pas.

Salamalecs d’usage, petite conversation. A un moment, Jean-Pierre se réjouit de pouvoir écouter un peu ce soir de musique gipsy et de jazz manouche… Silence gun peu gêné dans l’assistance car entre ce que pilonnent Erik & The Wordly Savages et ce que peut faire Emir Kusturica, y a comme une différence en matière de décibels et de rythme cardiaque… La brochure des Musicaves, dans laquelle Philippe Perrousset évoquait une « tribu gipsy punk » à la musique vitaminée, était pourtant claire. On ne dit toutefois rien, pour ne pas gâcher l’effet de surprise.

Une fois le concert commencé, amitié oblige, on garde quand même un œil sur lui, pour prévenir les secours au cas où Jean-Pierre nous ferait un infarctus ou un AVC au contact des dingos qui sautent dans tous les sens sur scène et nous arrachent les oreilles, les tympans, commencent à s’attaquer au cervelet.

Le show d’Erik et de sa bande de oufs terminé, on retourne voir Jean-Pierre. « C’était pas vraiment du jazz manouche », qu’il commence par nous dire. (On retient alors un fou rire). « Je sais pas ce qu’ils prennent les gars mais ils ont la forme », qu’il poursuit. « Dîtes voir, vous qui vous y connaissez en ordinateur, y aurait pas moyen que vous me commandiez le CD sur Internet ? »

 

Samuel Bon

(Photos : Samuel Bon & M.B.)

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche