Givry

Philippe Dorier sort de son silence et appelle la ville de Givry à temporiser les travaux du centre-bourg

Colistier de Juliette Méténier-Dupont, actuelle maire de Givry, Philippe Dorier monte au créneau et appelle de ses voeux à une pause dans les travaux actuellement en cours dans la commune.

Si il y a bien une accusation que Philippe Dorier peut balayer de toute sa force, c'est bien celle d'un coup politique. Le pharmacien de Givry précise "je suis un amoureux inconditionnel de Givry mais il faut se poser la question fondamentale de savoir ce que l'on veut faire la commune. C'est ce qui doit rythmer tout projet municipal, et là je m'interroge après la fin de la première phase de travaux. Ce n'est plus le projet de Givry mais le projet de l'architecte si je regarde". 

"Je suis convaincu qu'il est temps de faire une pause dans les travaux et de tirer les enseignements de ce qu'il va et de ce qu'il ne va pas. Il faut faire un point, et ce d'autant plus que le dossier n'est pas que Givrotin. L'attractivité de Givry dépasse Givry, il faut faire attention à ne pas aller trop vite et à commettre des erreurs qui pourraient être fatales. Faisons un pause et tirons les conclusions !". 

Changement de sens de circulation mais également politique de stationnement sont venus complexifier les relations dans la petite commune, chef lieu de canton. "Ne confondons pas vitesse et précipitation. Je comprends bien qu'il y a le temps politique et le temps citoyen mais l'heure est à la concertation. Givry doit reprendre ses lettres de noblesse et redevenir capitale de la Côte chalonnaise". 

Il y a quelques semaines, le pharmacien s'était même permis de diffuser un message sur son affichage lumineux, demandant " SVP Madame le maire, arrêtez de ravager le centre de Givry !". Un message qui n'avait pas été apprécié par la principale intéressée, qui avait sollicité du coup l'ordre des pharmaciens, nous a précisé Philippe Dorier. "Je ne m'interdis pas de recommençer s'il le faut et c'est sans regret. C'était un cri du coeur, je parle avec les tripes". 

Réfutant tout coup politique, Philippe Dorier espère un apaisement mais ne s'interdit pas à solliciter la population par le biais d'une pétition citoyenne. 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche