Grand Chalon

"Le Vice-Président du Grand Chalon va-t-il nous répondre ?" s'interroge Anissa Lecoustre, porte-parole du Collectif des usagers des bus du Grand Chalon

Défaut de communication ? Défaut d'information pour Anissa Lecoustre, qui s'étonne de l'absence de réponses de la part d'Eric Mermet, Vice-Président du Grand Chalon, en charge du dossier des transports.

Elle n'a pas connu pour macher ses mots et Anissa Lecoustre, la porte-parole du Collectif des usagers du réseau de bus du Grand Chalon, remonte au créneau. La raison ? L'absence de réponse de la part d'Eric Mermet, Vice-Président en charge du dossier. "Les courriels  du 8 octobre et du 3 novembre sont restés  sans réponse" s'interroge la porte-parole qui attendait des réponses structurées  sur "les fameux ajustements" proposés par le Grand Chalon. "On ne sait rien, on est toujours en phase d'attente. Même pas moyen d'avoir ne serait-ce qu'un accusé de réception" déplore Anissa Lecoustre, à qui elle doit rendre des comptes réguliers aux membres du Collectif des usagers "qui s'impatientent".  "C'est à se demander qui fait barrage sur cette absence de communication" poursuit-elle. "On nous a promis des ajustements à Saint Marcel en décembre et à Châtenoy le Royal en janvier mais on n'en sait pas plus". 

Le collectif des usagers a donc bien l'intention de remonter au créneau en organisant tout prochainement le jeudi 1er décembre à la Maison des associations de Lux à 19h30, une énième réunion publique. Une réunion qui permettra de récolter les récents problèmes relevés sur le réseau de bus et d'effectuer un bilan sur les discussions menées depuis. 

Du côté du Grand Chalon contacté par info-chalon.com, on assure qu'un courrier va être adressé au Collectif des usagers, et que des discussions notamment sur la ligne de Châtenoy le Royal sont en cours de finalisation. Des ajustements concrets devraient être proposés d'ici la fin du mois de décembre avec un déploiement en début d'année. 

Laurent Guillaumé

Météo locale

Recherche

Mode et beauté