Grand Chalon

Le coup de gueule de Sébastien Martin, Président du Grand Chalon

Photo info-chalon.com

 

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle : une décision incompréhensible !

La liste des communes reconnues en État de catastrophe naturelle suite aux intenses épisodes orageux de mai et de juin 2016 vient d'être publiée.

Je ne peux qu'être stupéfait de le décision qui consiste à exclure de ce dispositif autant de communes aussi durement frappées par les inondations.

Comment accepter que pour les intempéries du 13 mai dernier seules les communes d'Allerey-sur-Saône, d’Aluze, de Chamilly, de Charrecey, de Crissey, de Dennevy, de Saint-Jean-de-Vaux  et de Saint-Léger-sur-Dheune aient été reconnues sur les 19 communes qui en ont fait la demande ?

Pire, pour les épisodes d'inondations du 24 et 25 juin seules Mercurey et Fontaines bénéficient de l'état de catastrophe naturelle.

Ni les élus, ni les habitants des nombreuses communes non retenues, et je pense tout particulièrement au secteur de la Côte Chalonnaise si durement touché, ne peuvent comprendre une telle décision de l'Etat.

 

Avoir attendu plus de 6 mois pour enfin apporter cette réponse n'est pas acceptable. J'entends bien accompagner toutes les démarches possibles de recours qui pourraient être saisies par les communes du Grand Chalon.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche