Grand Chalon

LEGISLATIVES -5e circonscription de Saône et Loire - Le Collectif des usagers de bus de l'agglomération chalonnaise interpelle Gilles Platret et Raphaël Gauvain

Monsieur,

 

Aujourd’hui chacun reconnaît l’importance du combat à mener pour la défense des services publics. Ces services publics sont en effet garants de la satisfaction des besoins essentiels des citoyens et de l’équité territoriale. Leur sauvegarde est fondamentale pour préserver notre pays de la montée des extrémismes.

En période de campagne électorale pour les législatives, notre Collectif tient ainsi à vous sensibiliser sur les difficultés rencontrées par une partie importante de la population de l’agglomération chalonnaise, suite à la réorganisation des transports urbains menée par le Président du Grand Chalon depuis janvier 2016.

Outre le fait que cette réorganisation a été entreprise sans concertation avec les usagers et sans information préalable, il est probable que les élus de tous bords politiques n’aient pas réellement pris conscience des conséquences qui allaient naître de cette restructuration. Il est en effet très difficile d’appréhender la portée de modifications touchant à un réseau de bus complexe, sans une étude approfondie et une connaissance précise des communes et quartiers desservis, ainsi que des besoins de déplacement des habitants. Une restructuration « sur le papier » élaborée en petit comité par des technocrates, qui pour la plupart ne prennent jamais le bus, aboutit ainsi à un tel gâchis.

Notre Collectif, depuis plus d’un an, a mené des actions pour que les communes de Sevrey et son CHS, Lux, Saint Rémy (pour partie), Saint Marcel et Chatenoy-le-Royal (pour partie), retrouvent des conditions acceptables de transport.

De fait, certaines modifications ont été concédées par l’exécutif du Grand Chalon, mais il n’en reste pas moins que des difficultés demeurent.

  • C’est ainsi que de nombreuses personnes se voient confrontées à des difficultés quotidiennes pour aller travailler, pour aller faire leurs courses, accomplir leurs démarches administratives et accéder aux services de santé.
  • C’est ainsi que toute une partie de la population est encore plus fragilisée : personnes en recherche d’emploi, personnes âgées, personnes handicapées, personnes qui ne possèdent pas de voiture ou qui ne conduisent pas ou plus. A noter particulièrement, un plus grand isolement des personnes âgées qui n’ont plus la possibilité de se déplacer ou renoncent à se déplacer et de ce fait deviennent plus dépendantes.
  • C’est ainsi que les plus jeunes et les moins jeunes n’ont pas, ou ont moins que d’autres, la possibilité d’accéder aux loisirs et à la culture, dont les principales manifestations ont lieu sur la ville-centre.
  • C’est ainsi qu’un bon nombre d’habitants a abandonné l’idée de prendre le bus, en raison de dessertes insuffisantes et de la complexité du réseau. Les personnes qui en ont la possibilité se rabattent sur la voiture individuelle avec tous les impacts négatifs que l’on connaît sur l’environnement et la santé.

 

Nous nous heurtons à des élus qui ont délibérément choisi de desservir le noyau le plus dense de l’agglomération, sans rechercher de bonnes solutions pour les zones périphériques. Des solutions auraient pu effectivement être trouvées s’il y avait eu une véritable volonté politique pour ces élus de se placer au service de leurs administrés. La dépense publique n’aurait pas forcément été alourdie, d’autant plus que la subvention d’équilibre versée par le Grand Chalon pour le transport urbain n’est pas exorbitante (en comparaison à d’autres subventions versées pour des actions qui ne touchent pas le quotidien des habitants).

Monsieur, en votre qualité de candidat à la fonction de Député de notre circonscription, nous souhaiterions connaître votre position sur cette question relative à la mobilité. Une délégation de notre Collectif est prête à vous rencontrer pour vous donner toutes les précisions utiles. Nous savons, bien entendu, qu’il n’est pas de votre compétence directe d’intervenir sur des décisions qui appartiennent aux élus de la majorité actuelle de la Communauté d’agglomération, mais votre prise de position publique sur ces questions revêt une importance particulière en cette période.

En vous remerciant par avance pour la réponse que vous voudrez bien nous apporter, y compris à l’occasion des réunions publiques qui se tiendront dans le cadre de la campagne électorale, nous vous prions d’agréer, Monsieur, notre sincère considération.

 

 

Le Collectif

buspourtous71100@gmail.com

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche