Grand Chalon

A l’Académie des Arts de Marilou, venez (vraiment) comme vous êtes

Son "Académie", elle l'a implantée à Allerey-sur-Saône, il y a plus de vingt ans. Depuis, des centaines de "stagiaires", dont votre serviteur, ont appris, sans même lire Alfred Jarry, que, passées les bornes, il n'y a plus de limites. Et que c'est pas plus mal comme ça. Portrait d'une femme gagnant à être connue.

« Académie ». Le terme évoquera certainement aux lecteurs l'école philosophique fondée dans Athènes par Platon, vers 387 av. J.-C. Et d’autant plus que celle de Marilou, comme celle du disciple de Socrate, est faite de jardins et de portiques. Cependant, une fois passé le portail, toujours ouvert, de l’Académie des Arts d’Allerey-sur-Saône, le visiteur aura bien plus l’impression d’être un personnage bien connu de Lewis Carroll, arpentant un pays non moins connu : celui « des merveilles ». Et pas seulement parce qu’il peut y trouver une sculpture du chapelier fou. Non, il aura cette impression parce que le pays de Marilou est, quelque part, un pays de merveilles : celles que tout un chacun est capable de créer de ses mains, pour peu qu’il daigne « lâcher la rampe », c’est-à-dire  laisser libre cours à sa créativité, aiguillonné par les encouragements et le savoir-faire de Marilou.

T’encourager, Marilou, elle sait faire. Te faire dépasser tes put…de limites et reléguer tes inhibitions dans un coin de ta tête formatée par tout ce qui tente de te mettre le grappin dessus depuis ta venue au monde (pub, école, publique ou non...), elle sait faire aussi. C’est même pour ça que ses « stagiaires » viennent la voir, que des parents habituellement suspicieux lui confient sans crainte aucune la prunelle de leurs yeux, c'est-à-dire leurs mômes. Bref, parce que tu peux venir comme tu es et – ce n’est pas contradictoire, loin de là –, devenir ce que tu es, comme le préconisait fortement celui qui revendiquait être de "la dynamite" : Friedrich Nietzsche.

Là où on se payerait ta tronche, t’écouterait avec une sorte de commisération douteuse de dame patronnesse, Marilou regarde, observe. Puis elle te dit : « et si t’allais encore plus loin ? » Et à la fin, ce qui n’était qu’une vague idée brumeuse prend forme. Plus exactement : prend une forme que tu as envie de regarder, caresser. Encore et encore. Ce bébé sorti tout droit de ton cerveau, tu es alors fier d’en être le père – ou là mère, si tu es une femme. Et tu n’as plus qu’une envie : recommencer. Peupler la planète. Si bien que très vite, tu te retrouves à la tête d’une famille nombreuse, très nombreuse. A côté, ceux qui défilaient en 2013 contre l’adoption de la loi Taubira, chaussés de Mephisto ® et sponsorisés par Loden ®, serre-tête vissés sur le crâne et poussettes en gilets pare-balles, parfumés à la naphtaline, tu te dis vite que ce ne sont encore, et jamais, que des branl…

Calmer ta joie de créer, Marilou ne le fera jamais. Au contraire, sage-femme de tes émotions, rompue à une maïeutique que tu m’en diras des nouvelles, Marilou t’aidera à accoucher de tes visions, rêves, fantasmes, idées, désirs. Tout ce qui est appellé à prendre forme, pour peu qu'on t'en laisse le loisir.

Tu me crois pas ? Regarde les photos qui suivent. Ce sont celles que j’ai prises vendredi dernier, juste avant la soirée que Marilou fait chaque année pour exposer les œuvres de ses « élèves », "élèves" dont tu voudras bien noter qu’ils ont la banane et l’air de franchement prendre leur pied, bien que Marilou, sur son trône de fer, les mette à contribution jusqu’au bout. Si tu trouves ça moche ou sans intérêt, effectivement, elle et toi n’avez pas grand-chose à vous dire. Sinon, tu ferais bien de passer la voir. Où ça ? 10, route de Chalon, à Allerey-sur-Saône. Et n’attends pas la rentrée car, durant l’été, l’Académie ne s’arrête pas. Les stages d’été, pour apprendre à sculpter le métal ou la pierre notamment, sont déjà pris d’assaut.

Samuel Bon

Infos pratiques :

Lieu : 10 Route de Chalon, à Allerey-sur-Saône

Tel : 03 85 91 95 74

Site Internet : https://academie-des-arts-allerey.jimdo.com/

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche