Grand Chalon

Le Grand Chalon met la main au porte-monnaie pour aider les particuliers à la rénovation énergétique de leurs pavillons

Trois lotissements répartis sur les communes de Saint-Rémy et Châtenoy le Royal sont ciblés par le Grand Chalon.

Encore une délibération votée à l'unanimité des élus communautaires en plénière communautaire ! Après l'ouverture de l'espace Habitat Conseil avec désormais près de 1400 contacts depuis son lancement ou encore les dispositifs sur les co-propriétés, le Grand Chalon poursuit sa stratégie en faveur de la rénovation énergétique de l'habitat privé. 

Cible du Grand Chalon, les maisons individuelles et  les zones pavillonnaires construites dans les années 60-70 mais également les logements vacants et dégradés dans les centres bourgs des communes de l'agglomération, la réhabilitation des logements communaux, l'adaptation des logements au vieillissement et au handicap ou encore le devenir de bâtiments agricoles et corps de ferme notamment dans les centres-bourgs et les hameux excentrés. 

Rénovation énergétique de lotissements pilotes

Ce dispositif cible les lotissements composés de maisons construites dans les années 50 à 70 selon les mêmes procédés techniques. Cette expérimentation porterait, dans un premier temps, sur trois lotissements pilotes situés sur Saint-Rémy et Chatenoy-le-Royal. En concertation avec les propriétaires de chaque lotissement, une étude sera menée  pour élaborer un cahier de prescriptions et de recommandations techniques, architecturales et énergétiques sur lequel pourrait s’appuyer une future phase opérationnelle de travaux. Cette étude sera couplée à une étude socio-économique pour mieux connaître les profils des propriétaires afin d’optimiser les aides mobilisables. Une Assistance à Maîtrise d’Ouvrage pourra être mise en place pour les accompagner dans la réalisation des travaux (sous réserve de disposer d’un nombre suffisant de propriétaires inscrits dans la démarche).

Le Hameau du Château de Saint Rémy dispose de 115 maisons construites entre 1971 et 1979, celui de la Voie Romaine à Saint Rémy d'une centaine de maisons construites entre 1969 et 1970 et enfin celui des Castors à Châtenoy le Royal de 115 maisons construites entre 1951 et 1958.

Une étude architecturale type proposée aux propriétaires

Un appel à projets va être lancé auprès d'architectes afin de "réinventer la maison sur sous-sol". Cinq maison types seront sélectionnées et permettront aux propriétaires désireux d'effectuer des travaux de rénovation énergétique de disposer d'exemple type avec trois enveloppes de travaux fixées à 20 000, 50 000 et 100 000 euros.

Avec ce dispositif, le Grand Chalon touche du doigt l'une des grandes inquiétudes des propriétaires, à savoir l'absence de visibilité technique et financière. Par ce biais, celles et ceux souhaitant rénover leurs logements auront à leur disposition un cahier des charges unique en son genre.

Une enveloppe financière complémentaire proposée aux propriétaires 

Un dispositif financier a également été proposé par le Grand Chalon afin de venir épauler les propriétaires soucieux d'effectuer les travaux de rénovation énergétique. Ceux qui auraient l'intention de procéder à des travaux de ce type sont d'ailleurs vivement invités à prendre contact avec l'Espace Habitat Conseil du Grand Chalon situé à la sucrerie à Chalon sur Saône. 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche