Nord de l'agglomération

A Gergy, La Bourgogne-Franche-Comté première région française à expérimenter le Très haut débit hertzien (4G fixel

Marie-Guite Dufay, Présidente de la région Bourgogne-Franche Comté, accompagnée des élus régionaux et départementaux, a lancé officiellement l'expérimentation d'une desserte très haut début par voie hertzienne en 4G fixe à Gergy.

Communiqué de presse

 

Pour apporter des solutions rapides à des territoires non couverts par la fibre optique avant 2022, la région Bourgogne-Franche-Comté a lancé une expérimentation unique en France de desserte Très haut débit par voie hertzienne en 4G fixe (fréquence dédiée uniquement aux données internet).

Cette initiative, si elle s'avère concluante, permettra de faire migrer le Réseau Radio Régional vers une offre Très haut débit à la hauteur des attentes des utilisateurs. A ce jour 3 000 foyers, dont 200 professionnels, utilisent la solution radio régionale et pourront ainsi profiter très rapidement du Très haut débit.

L'expérimentation 4G fixe est conduite sur les fréquences de la boucle locale radio du WiMax (3,4Ghz-3,5Ghz) grâce à une autorisation spécifique de l’ARCEP*. Cette nouvelle technologie permet des débits entrants de 30 Mbitsp/s et de 5 Mbits/S sortants. Les abonnés pourront ainsi avoir accès aux services triple play (internet, téléphone et télévision) 7 jours sur 7 et 24h sur 24.

L'expérimentation en cours concerne une centaine d’abonnés (agriculteurs, professions libérales, gites ruraux, particuliers et collectivités...) sur les deux sites sélectionnés en Saône-et-Loire, à Montcenis et Gergy.

L'objectif de la région Bourgogne-Franche-Comté est de valider la qualité de la technologie (niveau de débit, stabilité de la connexion...) afin de la déployer sur l'ensemble de son réseau hertzien. Le déploiement pourra commencer d'ici l'été 2017 en Saône-et-Loire, en Côte-d’Or et dans l’Yonne. Une analyse des besoins dans les autres départements pourra être engagée ultérieurement.

Pour mémoire, la région Bourgogne-Franche-Comté a lancé un plan de soutien sans précédent au déploiement Très haut débit par fibre optique. La région, qui souhaite l'accélération du déploiement du Très haut débit terrestre porté par les départements, vient ainsi de décider de l'augmentation de 45 % des crédits alloués pour tout le territoire régional (162 millions d'euros). Pour la seule Saône-et-Loire 5,5 millions d'euros s'ajouteront ainsi aux 25 millions initialement prévus et 5,5 millions supplémentaires pourront être accordés en fonction de la rapidité effective du déploiement.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche