Opinion de droite

Pour l'UNI, «Alain Bonnin met en danger l’Université de Bourgogne»

Communiqué :
Aujourd’hui mercredi 19 octobre, s’est tenu un conseil d’administration décisif pour l’Université de Bourgogne. 
Dans un message adressé aux étudiants une semaine auparavant, Alain Bonnin se dédouane de toute responsabilité sur sa gestion. Pourtant, il a annoncé porter le déficit budgétaire à 2,8 millions d’euros. 
L’UNI dénonce ce marchandage pour acheter la paix sociale avec une poignée d’étudiants d’extrême gauche en mal de lutte des classes. 
Depuis 2012, l’idéologie socialiste ronge notre pays et elle ronge notre université. Alain Bonnin a décidé d’aggraver le déficit de l’établissement. Il n’a recherché aucune alternative, aucune nouvelle source de financement, s’en remettant à l’État pour faire sparadrap. 
Le Président se résout à voter un budget en déséquilibre alors que la situation exige des actes forts. 
300 000 euros supplémentaires rajoutés sur la formation ne sont qu’une rustine sur un ballon crevé. Seules 20% des heures supprimées seront rétablis. 
L’UNI a voté contre le budget déficitaire et appelle le Président à faire preuve de courage dans sa gestion. Ouvrons la porte à de nouveaux financements pour assurer la stabilité financière de l’Université de bourgogne et l’excellence de nos formations. 
Alain Bonnin ose parler de « pari ». L’UNI Bourgogne refuse que l’avenir des étudiants et de leur université se joue à pile ou face. 

Météo locale

Recherche

Mode et beauté