Opinion de droite

LEGISLATIVES (5e circonscription de Saône et Loire) - "Rien d'autre à ajouter" pour Gilles Platret

Enième rebondissement dans la joute verbale entre Gilles Platret et Raphaël Gauvain.

M. Gauvain vient de refuser le débat que je lui proposais. Soyons clair : en démocratie, quand on refuse un débat, c'est qu'il y a anguille sous roche.

Vous imaginez, demain, votre député refusant de débattre ? Autant dire que M. Gauvain serait à l'Assemblée muet comme une tombe !

Préférez-vous un député qui reste muet et inactif ou un député qui débatte et qui se batte pour vous ?

M. Gauvain a eu peur que le débat mette en lumière sa méconnaissance totale des dossiers de la région, comme il en a fait la triste démonstration hier encore lors d'une rencontre avec les syndicats à l'hôpital de Chalon.

La morale de ce refus, c'est M. Gauvain qui la tire lui-même dans la "réponse" qu'il fait à ma proposition de débat : "Si je refuse, écrit-il, je passe pour le candidat manquant de courage".

Rien d'autre à ajouter.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche