Opinion de droite

"Changement climatique : le Gouvernement doit cesser l’hypocrisie" pour François Sauvadet

Alors que s’ouvre le One Planet Summit, deux ans jour pour jour après l’accord de Paris sur le climat, plus personne ne conteste sérieusement le changement climatique et ses effets. Le changement climatique pèse déjà sur de nombreux pans de notre société : l’économie, l’environnement, la biodiversité, la ressource en eau et les citoyens. 

 

Des changements profonds sont désormais inéluctables, quels que soient les efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre qui pourront être déployés dans les prochaines années. C’est ce que l’on appelle l’inertie du système climatique. 

 

Les scientifiques du monde entier ont tiré la sonnette d’alarme : les efforts réalisés aujourd’hui ne porteront leurs fruits que dans environ quarante ans, suivant les estimations. Cela est dû au temps que met l’atmosphère à accumuler la chaleur correspondant à un niveau donné de gaz à effet de serre. 

 

Face à ce constat, notre devoir, notre responsabilité, c'est de ne pas rester inactif à tous niveaux, local comme global. Des réponses concrètes doivent ainsi être apportées en matière de lutte contre le changement climatique, et cela doit reposer sur deux leviers.

 

D’une part, en continuant de réduire les émissions de gaz à effet de serre pour contenir le réchauffement climatique. La communauté internationale s’est donné l’objectif de limiter la hausse des températures à 2°C lors de la Conférence des Parties (COP21) de Paris qui s’est tenue en décembre 2015 : c’est ce que l’on appelle l’atténuation.

 

D’autre part, et surtout, il faut ajuster les pratiques de la société aux impacts du réchauffement climatique qui apparaît comme inévitable : c’est l’adaptation.

 

S’il y a un message que je souhaite faire passer, c’est qu’il y a urgence à agir, à tous les niveaux.

 

Il y a urgence à agir dans les territoires, au plus près des problématiques de terrain.

 

Il y a urgence à agir au niveau national, pour animer et accompagner ces initiatives locales, et leur donner les moyens financiers nécessaires.

 

Il y a urgence à agir au niveau international, bien sûr, car par définition, le dérèglement climatique dépasse toutes les frontières.

 

D’ici à 2025, jusqu’à cinq milliards d’être humains seront touchés de plein fouet par les effets du changement climatique.

 

Organiser des grands-messes internationales pour mobiliser le monde de la finance autour de la problématique du changement climatique est une chose, assurer un soutien aux territoires et aux initiatives qui les accompagnent en est une autre.

 

Souvenez-vous en 2016, les inondations exceptionnelles qui ont touché Paris : elles risquent de se reproduire avec une intensité et une répétition inégalée. Il faut agir ! Et il faut arrêter les hypocrisies, les grandes déclarations, quand dans le même temps la France réduit ses moyens à la politique de l’eau.

 

D’un côté, le Président Macron souhaite mobiliser de nouveaux fonds pour lutter contre le changement climatique à l’échelle internationale avec le One Planet Summit

 

De l’autre côté, il déshabille les agences de l’eau des fonds nécessaires pour faire face aux défis qui nous attendent en matière d’adaptation au changement climatique. 

 

Pour preuve, les prélèvements de l’État prévus sur les agences de l’eau représentent désormais l’équivalent d’un an de programmation, soit un prélèvement total de plus de deux milliards d’euros sur toutes les agences sur la durée du programme d’intervention 2018-2024. 

 

La lutte contre le changement climatique à l’échelle internationale ne doit pas faire oublier au Président de la République que se joue, au même moment, la bataille de l’adaptation des territoires au changement climatique et qu’il faut préserver les moyens d’intervention.  

 

Nous avons besoin, agences de l’eau et collectivités locales, d’une mobilisation de tous les acteurs du territoire et surtout d’une cohérence des politiques publiques pour mener les deux fronts que sont l’atténuation du réchauffement climatique et l’adaptation des territoires au changement climatique.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche