Opinion de gauche

Le rebond plutôt que la punition !

Communiqué du Mouvement des Jeunes Socialistes

 

Une fois de plus le masque est tombé hier soir, dévoilant le vrai visage de l’extrême-droite. Tout ne fut qu’invectives, caricatures, bêtises, prêt-à-penser et raccourcis faciles. Nous connaissions déjà du Front National les arrangements avec l’Histoire, les manipulations des peurs, nous avions eu droit en plus lors de cette soirée à une mauvaise pièce de boulevard où la démocratie est finalement moquée et prise en otage.

 

Mais justement, la démocratie elle mérite d’être revivifiée, et elle doit s’exercer sans hésitation lors du second tour de l’élection présidentielle. C’est pourquoi toute abstention serait complice du pire ! Dans ces circonstances graves, exercer son droit de vote est essentiel. Nous poursuivons ainsi notre mobilisation de terrain car chaque voix qui manque en sera une pour l’extrême-droite, nous le refusons.

 

Les Jeunes Socialistes de Saône-et-Loire appellent sans ambiguïté à voter Emmanuel Macron.

 

Marine Le Pen, plus que des illusions, c’est la punition ! Nous voulons déconstruire sans relâche les propositions de Marine Le Pen, une par une, en expliquant pourquoi ce programme populiste d’extrême-droite ne conduirait notre pays qu’à une crise profonde aussi bien économique, culturelle, que démocratique. Qu’en serait-il pour les jeunes ? Des modes de vie archaïques où il en est fini de l’égalité femme-homme et de l’émancipation individuelle. Des empêchements à vivre l’Europe alors qu’elle est notre quotidien, dans nos études, dans notre histoire, dans nos économies. Un détournement de la laïcité, de la solidarité pour attiser les divisions entre les gens. Nous ne voulons pas de ce projet du passé.

 

En votant pour Emmanuel Macron, nous voulons préserver la République, nous célébrons la liberté, l’égalité, la fraternité, l’idée européenne. Nous voulons aussi exprimer un message, celui de la gauche que nous attendons demain, au rendez-vous pour poursuivre son œuvre de transformation de la société, soucieuse de la lutte contre les inégalités, de la culture pour tous, de la priorité à l’école et à la formation. Nous avons soutenu Benoit Hamon et une majorité de jeunes ont voté à gauche au premier tour. Alors ce message il doit être entendu. Pour l’exprimer, il ne faut pas l’effacer, il faut voter !

 

Le 7 mai, c’est ce rebond que nous choisissons !

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche